Racing post trophy (gr1)

Autres informations / 24.10.2010

Racing post trophy (gr1)

DONCASTER (GB), SAMEDI

CASAMENTO, UN CHEVAL

DE DERBY

favori supplémenté du

racing post trophy (gr1), casamento (shamardal)

n’a pas failli et s’est imposé avec assurance après avoir patienté dans le

sillage des animateurs. il lui a fallu lutter un court instant, mais on sentait

bien que frankie dettori avait nettement la mesure de ses opposants. à

l’évidence, casamento est bon cheval, qui a simplement été battu dans les

vincent o’brien national stakes (gr1) par manque d’expérience – c’était sa

deuxième sortie – que par classe. il faudra compter sur lui l’an prochain,

plutôt pour le derby que pour les guinées (grs1) d’après les déclarations  à chaud de son jockey, frankie dettori : «

c’est un grand résultat, et je suis très heureux pour le cheikh mohamed et

michael halford. casamento est un beau cheval, et je pense qu’il est plutôt

taillé en cheval de derby qu’en cheval de guinées. mais nous avons encore le

temps de voir…  »

UN PREMIER GR1 EN PLAT POUR MICHAEL HALFORD

installé en irlande,

michael halford n’avait encore jamais sellé un gagnant de gr1.

c’est désormais chose

faite grâce à casamento à propos duquel il a déclaré : « il n’y a jamais eu de

soucis avec casamento, et j’ai vraiment de la chance de l’avoir chez moi. je

suis très reconnaissant envers cheikh mohamed de m’avoir fait confiance. tout

s’est passé comme prévu, et nous étions très confiants pour ce rendez-vous. le

cheval s’est repris un peu devant, car il cherchait les autres. c’est un grand

cheval, très relax, qui sait ce qu’il doit faire. j’ai toujours pensé qu’il

pourrait avoir assez de vitesse pour les guinées. c’est un cheval avec beaucoup

d’avenir et sûrement que, avec une course de plus, il aurait gagné les national

stakes. »          

BIOGRAPHIE DE MICHAEL HALFORD

gentleman-rider dans

sa jeunesse, michael halford est devenu l’assistant de noel meade, puis s’est

installé à son compte en 1983. la fin des années 1980 et le début des années

1990 ont été difficiles pour michael halford qui a lentement redressé la barre

ensuite. son premier très haut fait d’armes sera ses quatre victoires lors du

meeting des guinées du curragh en 2003. michael halford entraîne en plat comme

en obstacle et il remportera son premier gr1 en haies avec golden cross (goldmark) à

leopardstown. depuis, chaque année, michael halford a souvent été vu avec de

bons chevaux de groupe en plat, mais il n’avait encore jamais vaincu au plus

haut niveau. casamento l’amène donc dans une nouvelle dimension.

DIRECTION DUBAÏ POUR CASAMENTO

présent à  doncaster, 

john  ferguson,  racing 

manager de  godolphin, a  indiqué à  

la   presse  britannique que : « casamento allait

maintenant prendre la route de dubaï et rejoindre la casaque godolphin. il y

sera préparé en vue du prochain derby d’epsom, mais une tentative dans les

guinées est aussi une possibilité. »

UNE FAMILLE MATERNELLE FRANÇAISE

la mère de casamento

est wedding gilft (always fair),

gagnante du prix saraca (l) et troisième du prix vanteaux (gr3). elle a été

élevée par le haras de bernesq et marystead farm. des neveux de casamento sont

d’ailleurs à l’entraînement en france. achetée par paul nataf, wana doo (grand slam), sœur de wedding

gift, a donné wedding dance (chichicastenango),

une 2ans qui est chez philippe demercastel.

AIDAN O’BRIEN PLACE SES DEUX PENSIONNAIRES  SUR LE PODIUM

aidan o’brien

présentait séville (galileo) et master of hounds (kingmambo). tous

deux se sont bien défendus, mais n’ont jamais pu vraiment inquiéter le lauréat.

c’était leur première tentative au niveau groupe, et c’est encourageant pour la

suite de leur carrière. deuxième, séville possède des origines que l’on connaît

en france. en effet, sa mère, silverskaya

(silver hawk), était entraînée par jean-claude rouget et a gagné les

prix minerve et de royaumont (gr3) avant de prendre une belle sixième place

dans l’"arc" de bago (nashwan).

il faut noter que les trois premiers de ce racing post trophy sont entraînés en

irlande.