Sun chariot stakes (gr1)

Autres informations / 02.10.2010

Sun chariot stakes (gr1)

AU COEUR DE L’ACTU

NEWMARKET (GB),

SAMEDI

SAHPRESA ATOMISE

LES BRITANNIQUES QUI JOUAIENT À DOMICILE

Pour la deuxième

année, la française Sahpresa (Sahm), entraînée par Rodolphe Collet, a remporté

les Sun Chariot Stakes (Gr1). Depuis Free Guest, qu’entraînait Luca Cumani en

1984-1985, aucune femelle n’avait réalisé cela. À la victoire, Sahpresa a

ajouté le style, survolant l’épreuve. À six cents mètres du poteau, elle allait

déjà par-dessus les autres. Vu de Longchamp, on sentait que Christophe

Soumillon temporisait un maximum. Et, une fois qu’il a lâché les

"gaz", il n’y a plus eu de course. Joint après la victoire de

Sahpresa, qui remporte là son deuxième Gr1, Rodolphe Collet nous a déclaré : «

Sans aucune prétention, je pense que Sahpresa a démontré qu’elle faisait partie

de l’élite des milers européens. Son résultat parle pour elle. Christophe

Soumillon était très "facile" durant tout le parcours. Il m’a dit

qu’il a "cantéré" tout le temps et a toujours été au-dessus des

autres. Il n’a pas pu "filer" plus longtemps et Sahpresa, qui a 5ans

maintenant, s’est un peu reprise une fois devant. » Rodolphe Collet nous avait

déclaré avoir des doutes pour cette course à cause du terrain. Finalement, il

était soft samedi à Newmarket et, sur ce point, il nous a expliqué : « En fait,

ce n’était pas lourd et la piste est restée rapide, comme c’est souvent le cas

en Angleterre. J’avais regardé les origines des autres concurrentes et aucune

n’était avantagée par le terrain lourd. Nous étions tous logés à la même

enseigne. » L’an dernier, suite à cette victoire, Sahpresa avait été prendre

une bonne troisième place dans le Mile Championship (Gr1) à Kyoto – objectif

récemment annoncé pour Canford Cliffs (Tagula). Prendra-t-elle le même chemin

cette année ? Son mentor nous a répondu : « Elle sera engagée au Japon, qui

reste notre première option. Mais rien n’est encore définitif. Nous allons

d’abord revenir et reprendre le travail tranquillement. Et je vais également

regarder les chronos des chevaux japonais. » En effet, au Japon, il n’y a pas

de "fausse course" et les chronos sont un précieux indicateur.

STRAWBERRYDAIQUIRI

CETTE FOIS BATTUE

À Ascot, la belle

et courageuse grise Strawberrydaiquiri (Dansili) avait gagné les Windsor Forest

Stakes (Gr2), dans lesquels Sahpresa, malade, n’avait pu faire sa valeur. Cette

fois, malgré son courage, Strawberrydaiquiri, modèle de constance, n’a rien pu

faire face à la pouliche française. Elle devance Rainfall (Oasis Dream), autre

gagnante à Royal Ascot, qui a refait beaucoup de terrain après avoir attendu

dernière. Quatrième, la gagnante des Falmouth Stakes (Gr1), music Show

(Noverre), a eu des combats difficiles cette saison et donne l’impression de

marquer un peu le pas.


 


 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.