Tattersalls book one jour 2

Autres informations / 07.10.2010

Tattersalls book one jour 2

LES PRODUITS DE GALILEO POURSUIVENT LEUR HÉGÉMONIE

L’étalon de Coolmore Galileo (Sadler’s

Wells) est décidément une valeur sûre sur le ring. Quatre de ses produits ont

intégré le top 10 de ce deuxième jour de vente, dont le top price, vendu

900.000gns. Il s’agissait du lot 287, une femelle par Galileo et Gwynn (Darshaan), qui est la sœur de Gagnoa (Sadler’s Wells). C’est John

Magnier lui-même qui a signé le bon d’acquisition de la pouliche, qui va donc

rejoindre l’armada des top-pedigrees d’Aidan O’Brien. Sa sœur Gagnoa était une

petite championne qui a eu le malheur de venir au monde la même année que la

JDG Rising Star Zarkava (Zamindar). Au début de sa carrière, Gagnoa avait

remporté le Prix des Réservoirs   (Gr3)

sous les ordres d’Yves de Nicolay. Acquise par Michael Tabor, elle est entrée

dans les rangs d’André Fabre et s’est offert un deuxième Gr3 à l’occasion du Prix

Pénélope (Gr3) pour sa rentrée à 3ans. Gagnoa a ensuite pris trois bons

accessits au niveau Gr1 : deuxième place dans le Montjeu Coolmore Prix

Saint-Alary, deuxième place dans le Prix de Diane et troisième place dans les

Irish Oaks.

LES INVESTISSEURS ARABES S’ACTIVENT

Très discret sur les rings depuis l’ouverture des grandes places de

ventes, les investisseurs arabes ont pointé le bout de leur nez et réalisé

quelques belles acquisitions. C’est Shadwell qui s’est montré le plus actif en

s’adjugeant quatre produits à plus de 280.000gns. Le marteau est tombé à

360.000gns pour le lot 443, qui est le frère de Regal Parade (Pivotal) par Dansili

(Danehill). Regal Parade a remporté le Sprint Cup (Gr1) d’Haydock. Angus

Gold a aussi acquis un poulain de Lawman

pour 300.000gns, une pouliche de Barathea

et un mâle par Oasis Dream,

pour 280.000gns chacun. Dans un même temps, John Ferguson, le principal

acheteur du Cheikh Mohammed Al Maktoum, a signé trois bons à 200.000gns. Ce

sont trois poulains, par Teofilo,

Invincible Spirit et Smart Strike.

DES CHIFFRE ÉQUIVALENTS À 2009

Si le jour 1 des ventes Tattersalls était en nette baisse par rapport à

l’année dernière, le jour 2 est sur la même ten- dance qu’en 2009. Les prix

moyen et médian n’ont quasiment pas bougé, quelques dizaines de guinées séparent

même le prix moyen d’une année sur l’autre.

JOUR 3 : 700.000 GUINÉES POUR LE

PROPRE FRÈRE D’ARCANO

Alors qu’il reste encore vingt et un numéros à passer sous le feu des

enchères à Tattersalls Newmarket,  c’est

un fils d’Oasis Dream (Green

Desert) qui fait le top price à 700.000 Guinées. Il s’agit du propre frère d’Arcano, vainqueur du Prix Morny (Gr1)

l’an passé, qui fait partie de la famille de Gilt Edge Girl, lauréate du Qatar Prix de l’Abbaye de Longchamp

(Gr1). Après deux jours où Galileo (Sadler’s

Wells) a été l’étalon vedette, c’est donc au tour de l’étalon de Juddmonte

d’occuper le devant de la scène puisqu’un autre de  ses yearlings (lot 600) s’est vendu pour

480.000 Guinées. Galileo a quand même bien tenu sa partie puisque l’un de ses

produits a été acheté 600.000 Guinées par Hugo Merry Bloodstock. Il s’agit

d’une  fille de Riskaverse, multiple

lauréate de Grs1 aux États-Unis. Retrouvez les résultats complets de ce jour 3

dans notre prochaine édition.