Air chief marshal rejoint le havre à la cauvinière

Autres informations / 09.11.2010

Air chief marshal rejoint le havre à la cauvinière

AU CŒUR DE L’ACTU

Un second étalon va

venir compléter les services de le Havre (Noverre) au haras

de La Cauvinière en

2011 : air chief marshal (Danehill

Dancer). Ce pur sprinter irlandais fera la monte au prix de 3.000€ HT Live

Foal. Air Chief Marshal sera le premier Danehill Dancer stationné en France. Et

les similitudes ne manquent pas entre l’étalon améliorateur de Coolmore et le

nouveau pensionnaire de La Cauvinière. Comme son père, Air Chief Marshal a

brillé à 2ans, se classant notamment 2e des Phoenix Stakes (Gr1), un

"Morny irlandais", devançant de 4 longueurs Beethoven, gagnant

ensuite des Dewhurst Stakes (Gr1) – Danehill Dancer avait, en son temps, gagné

les "Phoenix" ! Le fils a aussi, comme son père, montré à la fois de

la précocité et un courage à toute épreuve, enchaînant les courses à 2ans et à

3ans sans jamais refuser le combat – en cheval sain et bien dans sa tête. Autre

point commun, Air Chief Marshal débute au haras au prix de 3.000€ – comme

Danehill Dancer, qui est entre- temps passé à 100.000€ ! Et c’est sur cette

marge de progression que La Cauvinière capitalise aujourd’hui. La belle

histoire de Danehill Dancer s’est écrite patiemment, année après année, avec le

soutien des éleveurs irlandais qui ont reconnu son statut d’améliorateur en

dépit de débuts un peu en marge des "stars" de Coolmore.

MATHIEU ALEX, DE COOLMORE À LA CAUVINIÈRE

La Cauvinière

enregistre dans le même temps une autre arrivée, celle de Mathieu Alex. Tout le

monde le connaît : depuis dix ans, il travaille pour Coolmore où il gère

notamment les relations avec la France et ses éleveurs. Mathieu Alex arrivera

dès le 22 novembre à La Cauvinière, tout en assurant encore la représentation

de Coolmore sur le sol français jusqu’à la fin de la saison de monte. Il sera

en charge de la commercialisation de Le Havre et de Air Chief Marshal, mais

aussi de la gestion du haras au quotidien, aux côtés de Sylvain Vidal. « Je

souhaitais revenir en France à terme, mais c’est surtout cette formidable

opportunité qui m’a décidé. J’étais heureux à Coolmore, à qui je dois

énormément et où j’ai appris mon métier. 

Mais je n’ai pas hésité longtemps lorsque Sylvain Vidal, avec qui j’ai

travaillé chez Coolmore il y a longtemps, m’a parlé de ses projets. Il y a

vraiment quelque chose à faire, en France, en travaillant main dans la main

avec les éleveurs, pour développer l’étalonnage. » L’arrivée de Air Chief

Marshal, élevé par John Magnier et David Nagle et entraîné par Aidan O’Brien,

n’est bien sûr pas sans lien avec celle de Mathieu Alex : « C’est un cheval que

je connais bien et que j’ai toujours beaucoup aimé. Il est magnifique et je

sais qu’il s’est toujours donné à fond, aussi bien le matin que l’après-midi.

Il aurait d’ailleurs dû gagner les "Phoenix", mais maintenant, je me

dis que c’est peut-être un mal pour un bien car je ne suis pas sûr qu’il aurait

été à vendre ! Et je l’ai vu faire des choses peu ordinaires : il a, par

exemple, gagné pour sa rentrée à 3ans avant d’enchaîner, une semaine plus tard,

par une victoire dans un Gr3. C’était un pur sprinter, lutteur et plein de

vitesse. » Air Chief Marshal a aussi pour lui sa famille maternelle, une souche

Aga Khan qui a donné des chevaux black type, comme l’excellente 2ans slip dance (Celtic Swing), une des

meilleures 2ans de sa génération en Irlande, misu bond (Danehill Dancer), placé de Groupe sur 1.400m et étalon,

afaf (Spectrum), Prix Fille de

l’Air (Gr3), Zack Hall (Muhtathir),

Prix de Turenne (L), et le prometteur Zack

dream (Dream Well), 2e du Prix du Lys (Gr3) à Longchamp… Misu Bond,

propre frère de Air Chief Marshal, fait la monte à 2.500£ – et les trois

yearlings issus de sa première année de production ont été vendus 40.000£,

25.000£ et 19.000£ à Doncaster cet automne, malgré un contexte économique

difficile. « Pour Air Chief Marshal, j’ai un peu le même feeling qu’avec Aussie

Rules », conclut Mathieu Alex. Elisabeth et Sylvain Vidal nous ont dit : « Nous

sommes heureux d’accueillir Air Chief Marshal aux côtés de Le Havre. En 2010,

Le Havre a été très soutenu par les éleveurs : il a sailli 145 juments, dont de

nombreuses gagnantes et placées de Groupes. Nous attendons avec impatience de

voir ses premiers produits à partir de janvier 2011. (…) Mathieu Alex rejoint

La Cauvinière ; il va apporter une aide précieuse à notre équipe très

dynamique.