Arqana : un catalogue riche en qualité pour la vente d’élevage

Autres informations / 04.11.2010

Arqana : un catalogue riche en qualité pour la vente d’élevage

AU CŒUR DE

L’ACTU

La vente d’élevage se tiendra cette année sur quatre

jours, du samedi 4 au mardi 7 décembre à Deauville et verra 871 pouliches,

poulinières, foals et étalons passer sur le ring de la salle Élie de Brignac.

 

42 POULICHES ET POULINIÈRES

DES AGA KHAN STUDS

   Les Aga Khan Studs sont cette

année encore le haras le plus représenté à la vente d’élevage, avec un lot de

pouliches et de poulinières tout à fait remarquable tant il est rare de pouvoir

acquérir des représentantes de leurs meilleures familles.

On remarquera notamment :

  • Darinza (lot 61), une demi-sœur par Dalakhani de la

    championne Darjina, qui remporta la Poule d’Essai des Pouliches, le Prix

    d’Astarté et le Prix du Moulin de Longchamp, tous Gr1;

  • Vedela (lot 1), une fille de Selkirk et de Vadawina,

    lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1) puis 4e du Prix de Diane où elle

    s’accidenta. Le deuxième produit de Vadawina, Vadamar, un fils de Dalakhani,

    vient de causer une forte impression en s’imposant à Maisons-Laffitte pour sa

    deuxième sortie ;

  • Viyadana (lot 7), une demi-sœur par Azamour de

    Varenar, Visindar, Visorama, etc.;

  • Visiyya (lot 8), une pouliche gagnante par Sinndar et

    la précitée Visorama, lauréate du Prix de Flore (Gr3);

  • Dialafara (lot 63), une pouliche gagnante par Anabaa

    et la très bonne Diamilina;

  • Diyaraka (lot 64), une fille de Clodovil et Diamonaka,

    donc demi-sœur de Diamond Green, Daimonixa et la précitée Diamilina. Cette

    pouliche reste sur deux victoires consécutives pour l’entraînement de Mikel

    Delzangles, dans une course E à Saint-Cloud puis dans un Quinté très compétitif

    à Longchamp, où elle a obtenu une valeur de 43kg

  • Carlitta (lot 311), mère du lauréat du Critérium

    International (Gr1) Carlotamix, présentée pleine de Rock of Gibraltar;

  • Fragrancia (lot 343), une fille de Linamix et de

    Fragrant Hill, donc propre sœur de Fragrant Mix, Alpine Rose, Fracassant etc.,

    pleine de Teofilo ; …ainsi que des sœurs de Montmartre (lot 29), Manighar (lot

    153), Shamdinan (lot 208), Khalkevi (lot 375) Etc.

    POULICHES BLACK TYPE SORTANT

    DE L’ENTRAÎNEMENT

    Le catalogue 2010 est riche en performers black type à

    l’entraînement ou sortant de l’entraînement, une denrée rare toujours très

    prisée des éleveurs. On remarque en premier lieu la présence de Célimène (lot 134), un profil qu’il

    est particulièrement peu courant de trouver dans un catalogue de vente. La

    pensionnaire de Carlos Lerner compte en effet deux victoires de Gr3 à trois

    ans, obtenus au prix d’un impressionnant changement de vitesse. Dès sa

    troisième sortie, elle s’est adjugé le Prix Pénélope, où elle devançait la future

    lauréate de Gr1 Plumania, puis en fin de saison, le Prix de Flore, devant la

    future gagnante du Prix Allez France, Shemiyla. Cette saison, Célimène s’est

    classée quatrième du Prix Ganay (Gr1), à deux longueurs du gagnant Cutlass

    Bay.  Elle a   ensuite été la dauphine de la précitée

    Plumania dans le Prix Corrida (Gr2), puis quatrième, à moins d’une longueur

    derrière la jument des frères Wertheimer, dans le Grand Prix de Saint-Cloud

    (Gr1). Entre elles deux s’intercalaient les gagnants de (Gr1) Youmzain et Daryakana.

    la boum (lot 121), autre

    attraction majeure du catalogue, a évolué au niveau Groupe durant quatre

    saisons avec une admirable régularité. Lauréate du Prix de Flore (Gr3) à quatre

    ans, elle se classe ensuite deuxième du Prix Corrida (Gr2) puis remporte la

    Prix Fille de l’Air (Gr3) l’année suivante. Troisième du Prix Jean Romanet

    d’Alpine Rose, elle accède à sa meilleure valeur, 51kg, lorsqu’elle produit une

    belle fin de course pour venir prendre la septième place du Prix de l’Arc de

    Triomphe. Cette année, elle est encore placée de Groupe à quatre reprises et

    vient d’échouer d’un rien dans sa quête d’un doublé dans le Prix de Flore.

    Cette fille de Monsun issue d’une excellente famille allemande constitue un

    outcross idéal. Elle est présentée par le Haras d’Auqainville. Notons également :

  • Never Forget (lot 237), une fille de Westerner

    présentée par Élie Lellouche, qui s’est imposée dans le Prix de Malleret (Gr2)

    cette année, obtenant une valeur de 50,5kg.

  • Mary’s Precedent (lot 229), de la famille de Première

    Création et lauréate du Prix de Bagatelle (L) sous la houlette de Carlos

    Lerner.

  • Flash Dance (lot 189), une fille de Zamindar qui vient

    de remporter sa première Listed, le Tiger Hill Cup à Hanovre, après avoir

    collectionné les places à ce niveau pour l’entraînement d’Henri-Alex Pantall.

  • Vattene (lot 10), lauréate de trois Listeds en Italie

    et deuxième du Premio Regina Elena (Gr3), présentée par The Channel Consignment

    ;

  • Lexlenos (lot 42), une fille d’Intikhab qui s’est

    adjugé la troisième place des American Oaks Invitational St. (Gr1) cette saison

    ;

  • Pietra Santa (lot 145), une fille du rapide

    Acclamation qui s’est imposée dans le Prix Cérès (L) cette saison pour

    l’entraînement de Jean-Marie Béguigné.

    Juments confirmées

  • Le catalogue comprend également 50 juments ayant déjà produit au moins un

    black type, avec en têtes d’affiche : Première Création (lot 22), pleine

    de Sea the Stars, présentée par Coulonces Consignment. Après s’être classée

    deuxième du Prix Chloé (Gr3) et troisième des Del Mar Oaks (Gr1), cette fille

    de Green Tune a donné le jour à Anabaa’s Creation – lauréate du Prix Isonomy

    (L), deuxième des Clement L. Hirsch St. (Gr1) et troisième du Prix Saint-Alary

    (Gr1) – et à Leo’s Starlet (par le frère de Sea the Stars, Galileo), qui

    remporta le Prix Cléopâtre (Gr3).

  • Well Spoken (lot 199), une fille de Sadler’s Wells et

    de la gagnante de Groupe Saintly Speech, dont le deuxième produit,

    Chrysanthemum, lauréate des C. L. Weld Park Stakes (Gr3) cette saison,

    s’annonce comme un des espoirs classiques de 2011. Elle est présentée par le

    Haras d’Etreham, pleine de Dylan Thomas.

  • Marie Laurencin (lot 88), présentée par le Haras de

    Saint-Pair, une demi-sœur de Footstepsinthesand par Peintre Célèbre. Elle a

    déjà donné le jour à une gagnante de Listed, Junia Tepzia, et est

    présentée  pleine d’Elusive City.

  • Epistole (lot 77), une fille d’Alzao qui fut deuxième

    du Prix Cléopâtre et qui a produit le gagnant de Listed Aigle d’Or. Elle est

    présentée par le Haras de Meautry, pleine d’Hurricane Run.

  • Ombrie (lot 169), présentée pleine de Montjeu par le

    Haras du Mézeray, une fille de Zafonic déjà mère de Watar.

    Le Haras du

    Mézeray présente un des joyaux de l’élevage Moussac, la gagnante de Gr1 lune d’Or, pleine de Galileo (lot

    137). La fille de Green Tune et de Luth d’Or, aujourd’hui âgée de 9ans, compte

    à son impressionnant palmarès le Premio Lydia Tesio (Gr1) ainsi que les Prix de

    Malleret et de Pomone (Gr2) et une troisième place dans les Yorkshire Oaks

    (Gr1). Elle est l’une des cinq juments pleines de Galileo à passer sur le

    marché cette année. Le premier produit de Lune d’Or, une pouliche par Seeking

    the Gold qui avait réalisé 700.000€ yearling, compte une deuxième place pour sa

    seule sortie. Les acheteurs qui ont investi dans le stock de l’élevage

    Wertheimer s’en sont souvent félicités, à commencer par les acquéreurs de

    Funsie, qui a ensuite produit le champion Authorized, vainqueur entre autres du

    Derby d’Epsom. Cette année encore, le haras de Wertheimer et Frère sera bien

    représenté avec notamment :

  • Singulière (lot 81), une propre sœur de la lauréate du

    Prix de Royallieu, Balladeuse et demi-sœur de Plumania, gagnante du Grand Prix

    de Saint-Cloud (Gr1) cette année avant de conclure excellente deuxième de

    Midday dans le Prix Vermeille. Plumania participera ce samedi au Breeders’ Cup

    Filly & Mare Turf.

    Mixfeeling

    (lot 91), une fille de Red Ransom et de la lauréate du Grand Prix de

    Saint-Cloud (Gr1) Goldamix, qui s’est elle-même imposée à Saint-Cloud à deux

    ans.

  • Raisonable (lot 206), une demi-sœur de Légèreté par El

    Prado, pleine de Green Tune

  • Célébra (lot 235) une toute jeune jument par Green

    Tune, placée du Prix Vanteaux (Gr3) l’an dernier.

    Parmi les

    autres pouliches et jeunes juments bien nées, notons :

  • Isla Canela (lot 115), une fille de Gone West et de la

    championne Islington, lauréate de quatre Grs1 dont le Breeders’ Cup Filly &

    Mare Turf. Un tel pedigree est extrêmement rare sur le marché, d’autant qu’Isla

    Canela est elle-même gagnante.

  • La gagnante du Prix Fille de l’Air (Gr3) Synergy (lot

    120), présentée pleine de Zamindar par le Haras du Logis Saint-Germain pour De

    La Fuente Stud.

  • Grey Lily (lot 356), premier produit de la championne

    Grey Lilas, gagnante cette saison, présentée par Gestüt Ammerland. Elle est

    sœur de Golden Lilac (f.08 par Galileo), gagnante de ses deux premières sorties

    et invaincue cette année. À l’entraînement chez André Fabre, Golden Lilac est

    sans doute un sérieux espoir pour la campagne classique de 2011.

  • Balle de Match (lot 297), une sœur par Peintre Célèbre

    de la championne Bright Sky et de Board Meeting, lauréate du Prix de Psyché

    (Gr3) et deuxième du Prix de l’Opéra (Gr1) l’an passé.

  • Alrescha (lot 190), une propre sœur de la gagnante des

    1000 Guinées irlandaises Bethrah.

  • En provenance du Haras de la Louvière, le lot 55,

    Crackovia, une demi-sœur de Coquerelle, lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1).

    Elle a été saillie pour la première fois par le très populaire Iffraaj, dont la

    première production compte déjà le lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1),

    Wootton Bassett, et la gagnante du Prix des Réservoirs (Gr3) Espirita.

  • Russian Symbol (lot 66), une pouliche gagnante par

    Danehill Dancer et Dievotchka, qui a déjà produit Russian Hope, Archange d’Or,

    Russian Cross, etc.

  • Propaganda, une fille de Sadler’s Wells et de la

    lauréate du Prix Vermeille, Pearly Shells (lot 178), donc demi-sœur de la

    gagnante de Gr3 Pearl Banks et du prometteur 2ans Pareo (Galileo), auteur

    d’excellents débuts il y a peu. Elle est présentée par The Channel Consignment,

    pleine pour la première fois d’Aqlaam, un des meilleurs fils d’Oasis Dream,

    entré au haras l’an dernier.

    foals

  • 216 foals passeront sous le feu des enchères, dont la

    majorité sont qualifiables pour les primes françaises à condition qu’ils

    restent sur le territoire jusqu’au 1er juin de leur année de yearling.

  • Le catalogue 2009 avait permis à d’habiles pinhookers

    de réaliser des plus-values significatives, par exemple :

  • un fils d’Oasis Dream et de Whisper to Dream acheté

    160.000€ et revendu 250.000€;

  • un mâle par Shamardal et At Once acheté 20.000€ en

    décembre et revendu 120.000€ en août;

  • un produit de High Chaparral et Crimson Glory acheté

    38.000€ et revendu 120.000€ en août;

  • un poulain par Lawman et Lapland acheté 35.000€ et revendu

    110.000€ en août;

  • Cette année, l’offre de foals est agrémentée d’un lot

    exceptionnel en provenance du Gestüt Wittekindsof qui présente trois foals,

    tous nés dans la pourpre :

  • un mâle par Galileo et la championne à deux ans en

    Allemagne Nordtanzerin (lot 165). Il s’agit seulement du deuxième produit de

    cette excellente jument de course et l’un des très rares foals de Galileo à

    être inscrit en vente cette année.

  • une fille de Samum, le meilleur fils de Monsun au

    haras et de la championne Elle Danzig (lot 74), qui a déjà produit quatre

    chevaux black type dont Elle Shadow (f. 2007), gagnante de Gr3 en Allemagne

    cette saison ;

  • le premier produit d’une gagnante du Prix de Diane

    allemand, Rosenreihe (lot 194), également par l’excellent Samum.

    Parmi les

    autres pedigrees particulièrement attrayants, on note :

  • le lot 100, présenté par le Haras de Saint-Pair, est

    le premier produit de la placée de Listed Guardia, une propre sœur des gagnants

    de Groupe Getaway et Guadalupe, et issu de la première production du Derby winner

    New Approach ;

  • un demi-frère de la double gagnante des Sun Chariot

    Stakes (Gr1), Sahpresa, présenté par l’Écurie des Monceaux (lot 220).

  • une pouliche (lot 58) remarquablement née puisque

    fille de la lauréate du Prix Eclipse, Damoiselle, dont le premier produit âgé

    de 2ans vient de se classer second pour ses débuts en compétition ; ce foal est

    issu de la première production de l’excellent Raven’s Pass, lauréat du

    Breeders’ Cup Classic (Gr1) ; elle est présentée par le Haras de Saint-Pair.

  • le lot 76, présenté par Coulonces Consignment, est une

    demi-sœur de la gagnante de Gr1 Amorama, par Astronomer Royal, fils de Danzig,

    gagnant de la Poule d’Essai des Poulains, dont il s’agit de la première

    production ;

  • un fils de Johannesburg, propre frère de la gagnante

    de (Gr3) Stefer (lot 28), présenté par La Motteraye Consignment ;

  • un demi-frère par Authorized des gagnants de Stakes

    Ballast et San Martin, présenté par le Haras d’Etreham (lot 226).

    Section obstacle :

    outre princesse d'anjou, quelques beaux papiers… Loumie (lot

    777) sera présentée pleine de Martaline par l’Écurie Manuel Garcia. Elle fut

    lauréate de deux Listeds sur les haies et se classa deuxième des Prix Maurice

    Gillois  et Renaud du Vivier (Grs1). Elle

    aussi pleine de Martaline, Change Partner (lot 780), une fille de Turtle Island

    qui a déjà produit le bon hurdler Jamal Malik, sera présentée par le Haras de

    Bois Carrouges. Dans la catégorie des foals, on notera un propre frère de

    l’excellent Rubi Ball (lot 798) présenté par le Haras de Saint-Voir et un trois

    quarts frère du champion Remember Rose (lot 849) présenté par Coulonces

    Consignment

    Le Haras du

    Berlais proposera une réduction d’effectif de huit lots comprenant plusieurs

    jeunes juments issues de ses meilleures familles, celles de l’excellent steeple-chaser

    Madison du Berlais, lauréat au niveau "Grade" à de nombreuses

    reprises outre-Manche, et notamment tombeur de Denman l’an dernier, ou encore

    des bonnes Nikita du Berlais, Bonita du Berlais, Isis du Berlais, etc.

    Étalons

    En

    ouverture de la session de dimanche, deux étalons seront proposés à la vente.

    Il s’agit de : • Lord du Sud (lot 241), présenté par le Haras du Hoguenet. Ce

    fils de Linamix a brillé sur les longues distances, accrochant à son palmarès

    les Prix Kergorlay (Gr2), Vicomtesse Vigier (Gr2), Hocquart (Gr2) ainsi que

    quatre Listeds. Entré au haras en 2008, ses premiers produits sont maintenant

    yearlings.

  • Bernebeau (lot 242), présenté par le Haras de

    Grand’Cour. Ce fils de Green Tune fit preuve de précocité, remportant le Prix

    La Rochette (Gr3) et prenant la deuxième place du Grand Critérium (Gr1). À

    trois ans, il s’imposa dans le Prix Daphnis (Gr3). Entré au haras en 2004, il

    est père de gagnants en plat, dont la placée de Gr3 Dam d’Augy, et en obstacle.

    D'après le communiqué Arqana