Prix de floirac (g)

Autres informations / 27.11.2010

Prix de floirac (g)

RESULTATS

BORDEAUX-LE BOUSCAT, VENDREDI

L’OURAGAN LITTLE STORM

Grand favori du Prix de Floirac (G) que son

entraîneur, Jean-Claude Rouget, a gagné dix-neuf fois, cenon (Montjeu) n’a pu justifier la confiance placée en lui. Le

frère d’okawango a eu du mal à

tourner et s’est éteint sitôt l’entrée de la ligne droite, courant comme un

cheval qui n’a rien compris. Cenon n’a pas réussi à faire parler de lui en

bien, au contraire de little Storm (Anabaa

Blue), le lauréat. Longtemps à l’arrière-garde, il a fait le tour de ses rivaux

dans le tournant final avant de venir en pleine piste. Et là, il a laissé sur

place ses adversaires, notamment magic

away (Gold Away) et arabescatta (Monsun)

qui luttaient côté corde. Trois longueurs sont affichées en faveur du

pensionnaire de Christophe Ferland.

UN POULAIN PASSÉ DEUX FOIS

CHEZ  ARQANA

Little Storm est passé deux fois sur le ring d’Arqana.

Une première fois yearling, en août 2009, puis en mai 2010, lors des breeze-up

de Saint-Cloud, où il était vendu par le haras du Saubouas. Lors de ses deux

passages en vente, Little Storm était nommé et s’appelait domynsky.

LA FAMILLE DE MRS. PENNY

Élevé par Mme Seydoux de Clausonne, Little Storm est

un fils d’anabaa blue, étalon au

haras d’Étreham. Sa mère, domus orea (Gone

West) n’a pas couru, mais a déjà pro-duit rose de tahiti (Anabaa), lauréate en débutant à 2ans et deuxième

du Prix Irish River (B) à Deauville. Deuxième mère de Little Storm, domludge (Lyphard) est la mère d’alva glen (Gulch), gagnant de Listed

aux États-Unis, et de lyphard’s honor (Highest

Honor), lauréat du Prix Montenica (L). Enfin, la troisième mère de Little Storm

se nomme tananarive et elle est

bien connue pour être la génitrice de mrs.

penny, lauréate de six courses dont trois Grs1, le Prix de Diane, le

Prix Vermeille et les Cheveley Park