Prix petit bob

Autres informations / 22.11.2010

Prix petit bob

AUTEUIL DIMANCHE

NOBARAK : LE COUSIN DE UN

NONONITO DÉBUTE VICTORIEUSEMENT SUR LE STEEPLE D’AUTEUIL

Portant les mêmes couleurs – celles de la famille

Papot – que son cousin un nononito (Nononito),

vainqueur du Prix Congress (Gr2), nobarak

(Nononito) a remporté le Prix Petit Bob pour ses premiers sauts sur les

gros obstacles d’Auteuil. Sur un terrain extrêmement profond et en

steeple-chase, il faut pouvoir "aller au bout", ce qu’a fait Nobarak.

Mais il ne s’est pas contenté de passer le poteau en tête. Il a survolé la

course une fois la dernière haie franchie, gagnant par vingt longueurs, après

avoir placé un vrai changement de vitesse pour finir. « Il a acquis de

l’expérience en province, nous a expliqué son jockey Bertrand Lestrade. Il a

débuté à Mont-de-Marsan et, là-bas, le terrain peut être parfois un peu léger,

ce qui n’empêche pas ceux qui y échouent de bien courir ensuite. Aujourd’hui,

il s’est montré un peu fluide, ce qui lui a permis d’avoir un bon rush final.

C’est prometteur pour l’avenir. Il faudra néanmoins le revoir, car il y avait

peu de partants. » Nobarak avait seulement couru en province, prenant du

métier. Il restait d’ailleurs sur trois victoires consécutives à

Marseille-Borély et Nancy. C’est sur la piste de Brabois qu’il a débuté

victorieusement en steeple par quinze longueurs. Il s’est véritablement

enclenché durant l’automne et n’a pas fini ses progrès. Au regard de sa

démonstration, il doit pouvoir faire un essai face aux bons 4ans en début

d’année prochaine. D’autant plus qu’il a été l’un des seuls à gagner du terrain

sur la plupart des obstacles, là où des concurrents en vue comme indian Tiger (Califet) et The Saint (Saint des Saints) ont sauté

fort ou fait des fautes.

LE TROIS QUARTS FRÈRE DE UN

NONONITO

Élevé par Gheorghes Codre, éleveur de Grivette (Antarctique), gagnante du

Prix Alain du Breil (Gr1), Nobarak est donc le trois quarts frère de Un

Nononito, puisqu’ils ont le même père, nononito

(Nikos)  et que leurs mères sont

sœurs. Un Nononito a débuté sous l’en- traînement de Guillaume Macaire pour lequel

il a réussi le doublé Prix Congress -Prix Roger de Minvielle (L) en 2005. Il

n’a pas confirmé ces succès par la suite et il est actuellement à

l’entraînement chez Jacques Ortet. Il compte huit victoires en vingt sorties.

Mère de Nobarak, barakini (Dom

Pasquini) a remporté deux courses en quinze sorties, les deux sur les

obstacles. Outre Nobarak, elle a donné barakina

(Discover d’Auteuil), gagnante d’un steeple-chase à Argentan. belkaskette (Kautokeino), deuxième

mère de Nobarak, a produit six vainqueurs.