Prix sytaj (l)

Autres informations / 15.11.2010

Prix sytaj (l)

AUTEUIL DIMANCHE

LINE SALSA BOUCLE SA SAISON

SUR UNE BONNE NOTE

Sur le papier, le Prix Sytaj (L) était promis à line Salsa (Kingsalsa) et la pouliche

de Philippe Peltier n’a pas déçu ses supporters. Pourtant, rien n’était fait à

1.000m du but. Cette dernière Listed pour juments de 4 et 5ans a été une course

par élimination : sur les dix participantes, seulement cinq d’entre elles ont

terminé leur parcours. « Line Salsa devient très froide, nous a confié Philippe

Peltier. david Berra l’a montée intelligemment, sans se presser. en face, elles

sont allées très vite et elle est revenue progressivement pour finir. » Partie

prudemment, Line Salsa a voyagé au cœur du peloton. dans la ligne d’en face,

elle paraissait même débordée par le rythme 

imposé  par la pensionnaire  de marcel rolland, Soleiade (Laveron). dans le dernier virage, Line Salsa a patienté,

puis est venue en progression. elle était encore très loin du duo de tête

composé de Soleiade et la Segnora (turgeon)

au passage de la dernière haie. mais, au terme d’un bon rush final, Line Salsa

a dominé ses adversaires avec autorité. C’était sans doute la dernière sortie

de Line Salsa cette année. elle a mérité de prendre du repos avant de revenir à

auteuil l’année prochaine. « elle part en vacances maintenant et devrait courir

à 5ans dans la filière des juments sur les balais, poursuit son mentor. Je suis

particulièrement satisfait car c’est ma cinquantième victoire cette année,

toute compétition confondue. »

LA RÉGULARITÉ DE SOLEIADE

La représentante de Jean-François Colas – également

éleveur des K JdG?Jumping Stars K

rock noir (mansonnien) et Questarabad (astarabad) –, Soleiade, a

conclu à la deuxième place après avoir donné le ton de l’épreuve. elle n’a pas

pu résister au retour de Line Salsa. un petit écart de classe les sépare, mais

Soleiade a satisfait son entraîneur. en huit sorties cette année, elle a

été  vue à sept reprises parmi les quatre

premières. « Soleiade court une nouvelle fois très bien, confie marcel rolland.

elle n’a pas fait une faute. C’est juste dommage que son jockey perde son bâton

après la dernière haie. elle va prendre des vacances désormais et sera revue

dans la filière des juments à auteuil. d’un côté, je ne suis pas mécontent

d’être deuxième. Ça lui laisse encore une chance en steeple-chase. »

LA SEGNORA DÉROBE DANS LA

LIGNE DROITE

Sur la ligne de tête, en sautant l’ultime difficulté

du parcours, La Segnora a beaucoup penché sur sa droite pour finir alors

qu’elle venait de prendre le meilleur sur Soleiade. elle s’est retrouvée

complètement isolée à l’extérieur et a logiquement eu plus de mal pour finir.

UNE FILLE DE LINE AS LINE

Salsa est née pour sauter : sa mère, line As (Cadoudal), était une très

bonne jument sur les gros obstacles d’auteuil à 4ans. Sous l’entraînement            de Jacques ortet, elle est lauréate

du Prix duc d’anjou (Gr3) et a aussi pris         les

troisièmes places des Prix maurice Gillois (Gr1) et Jean Stern (Gr2). Ses deux

premiers produits ont été exportés, le premier

a débuté victorieusement en plat et n’a ensuite pas pu

s’affirmer sur les obstacles. Le deuxième n’a pas été vu en compétition. La

deuxième mère de Line Salsa, Airedale (armos),

a gagné à trois reprises à auteuil sous la férule de Jean-François daubin.