Septentrion domine une course sans rythme

Autres informations / 19.11.2010

Septentrion domine une course sans rythme

saint-cloud, Jeudi

Prix Hauban (B)

Pendant masculin du Prix Belle Sicambre (B), le Prix Hauban (B)  est revenu au protégé de Freddy Head septentrion

(Numerous). L’élève du Haras du Quesnay a constamment pisté l’animateur rock

climber (Poliglote), avant de venir le dominer avec autorité dans la phase

finale. Septentrion découvrait la distance de 2.000m et ouvre enfin son

palmarès après avoir pris quatre accessits sur des distances proches du mile. «

La distance lui a bien plu aujourd’hui, a confié Freddy Head. Je suis content,

Aurélien Lemaitre a monté une belle course. Je vais aller le féliciter, c’est

sa première victoire depuis qu’il a perdu sa décharge. » Septentrion avait

débuté cet été dans une "B" à Deauville, où il se classait troisième

dans un bon lot. Il concluait à une longueur et demie de Prairie star (Peintre

Célèbre), qui était seulement devancé par Havane smoker (Dubawi), deux ???Jdg?rising

stars ?. Ces deux chevaux se sont ensuite illustrés au niveau Groupe.

L’animateur, Rock Climber, a conservé assez facilement la

deuxième place. Ioritz Mendizabal a tenté sa chance en démarrant sèchement à la

sortie du dernier virage mais n’a finalement pas pu résister au retour de

Septentrion. absolutely Yes (Country Reel) a résisté de peu à lachlan bridge

(Dubawi) pour l’obtention de la troisième place.

 

des records de lenteur

Le Prix Hauban, n’a pas été très vite et pour cause, les

huit participants ont parcouru le premier kilomètre en 1'20"00, pour

conclure le parcours       en près de 2'32"90, soit le temps d’un

"Arc" peu rythmé.

 

les origines classiques du "quesnay"

L’élève du Haras du Quesnay fait partie d’une des meilleures

souches du haras de la famille Head. Né de numerous et séduisante (Anabaa),

Septentrion a pour deuxième mère la gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches

(Gr1) silvermine (Bellypha), qui a ensuite produit l’étalon sillery (Blushing

Groom), gagnant du Prix Jean Prat (Gr1) sur 1.850m. Silvermine est aussi la

sœur de l’étalon saint cyrien (Luthier), vainqueur du Grand Critérium (Gr1).

 

 

 

.