Special duty pour marquer l’histoire

Autres informations / 27.11.2010

Special duty pour marquer l’histoire

AU COEUR DE L’ACTU

Dans la nuit française de vendredi à samedi,

c’est-à-dire vendredi aprèmidi en Californie, Special duty (Hennessy) prendra le départ des Matriarch Stakes

(Gr1) à Hollywood Park. Elle fera face à six autres adversaires sur la distance

de 1.600m. Cela fait longtemps  que son

entourage pense à cette course pour elle, et son entraîneur, Christiane

Head-Maarek, nous en avait  parlé  après 

la  rentrée de Special Duty dans

le Qatar Prix de la Forêt (Gr1). Contactée vendredi, elle nous a raconté : « Je

viens de voir Special Duty, qui court dans quelques heures. Elle est très bien.

Elle a bien voyagé et a fait un bon travail hier. Elle est partie de France

samedi. C’est la dernière course de Special Duty pour mon entraînement.

Ensuite, en fonction de sa performance dans les Matriarch Stakes, il se peut

qu’elle reste aux États-Unis chez Bill Mott. Il fait beau ici et le terrain est

léger, ce qui n’est pas pour déranger Special Duty. Son jockey va la découvrir

[elle est montée par Raphael Bejarano, ndlr] en course. Mais c’est l’un des

très bons jockeys locaux. » Si elle venait à s’imposer, Special Duty serait la

première pouliche entraînée en France à remporter les Matriarch Stakes, qui ont

été créés en 1981. Des six adversaires de Special Duty, les plus dangereuses

seront wasted teears (Najran),

gagnante des John C. Mabee Stakes (Gr2), mais cinquième derrière proviso (Dansili) pour son récent et

seul essai au niveau Gr1, et gypsy’s

warning (Mogok), troisième des Beverly D. Stakes et des Yellow Ribbon

Stakes (Grs1). En fait, c’est Special Duty, triple gagnante de Gr1 en Europe,

qui possède, et de loin, les meilleurs titres au départ de cette épreuve.