Torrens s’affirme

Autres informations / 02.11.2010

Torrens s’affirme

AU COEUR DE L’ACTU

Comme Le meiLLeUr aqPS

de  3anS Dimanche avait lieu le Prix de

l’Avenir (A) sur la piste de Nantes. Cette course est l’une des meilleures épreuves

pour les AQPS. On y retrouvait d’ailleurs la top AQPS du moment, Toscane

(Shaanmer), la brillante lauréate du Prix du Bourbonnais (B) à Saint-Cloud.

Mais c'est le protégé d’Éric Leray, Torrens (Passing Sale), qui s'est imposé

avec huit longueurs d'avance. Lundi, Éric Leray nous a confié toute l’estime

qu’il portait à son protégé : « Quand il a débuté à Châteaubriant, il s’était

engagé comme le favori. Les bons bruits couraient déjà. Il faut savoir qu’il

avait travaillé avec royal d’arc [Le 

Triton-gagnant du Prix de Craon cette année, ndlr] et qu’il allait

presque aussi bien. Il a été un peu malheureux dans la phase finale et a

finalement conclu deuxième derrière un bon poulain. Ç'a été un mal pour un bien

car s’il avait gagné il n’aurait probablement pas couru à Nantes. Dimanche, le

poulain a fait une très grosse impression. La course est allée très vite et il

était constamment filé par la favorite, Toscane. Mais dans la ligne droite, il

n’y avait plus qu’un seul poulain, Torrens. C’est un cheval assez impressionnant,

qui toise déjà plus d’1,70m. Il a une très grande action et est aussi très

réactif avec un vrai changement de vitesse. Torrens va rester en France, ses

propriétaires ne souhaitant pas le vendre. Ils ont d’ailleurs déjà dit non à

plusieurs offres importantes. S’il récupère bien, il devrait prendre le départ

du Prix Jacques de Vienne (A, le 23/11). Il part se reposer quelques temps à

l’élevage où il restera au box. Avec lui, on souhaiterait réaliser le même type

de carrière qu’avec Royal d’Arc : rester en plat et lui montrer les obstacles

assez tardivement. Il saute déjà très bien, mais on n’est pas pressé de prendre

des risques ! »