Un week-end international de l’obstacle et deux titres en toile de fond

Autres informations / 05.11.2010

Un week-end international de l’obstacle et deux titres en toile de fond

Le week-end international de l’Obstacle est un événement

sportif à lui tout seul. Mais, derrière la pluie d’épreuves de Groupes qui va

s’abattre sur Auteuil en cette fin de semaine, se jouent deux titres. Ceux des

entraîneurs et des propriétaires, têtes de liste en obstacle pour l’année 2010

par les gains. Chez les entraîneurs, Guillaume Macaire est en pole position

avec 3.824.940€ de gains et devance le tenant du titre, Guy Cherel, qui compte

3.678.475€. Seulement 146.465€ séparent les deux hommes. L’entraîneur royannais

aura sept partants dans les Prix Congress (Gr2) et Maurice Gillois (Gr1) et,

hormis la jdg jumping star monpilou (Saint des Saints), il ne dispose pas de

toutes premières chances. Mais les places sont bonnes à prendre pour augmenter

son avance sur son adversaire. Pour sa part, Guy Cherel aura onze partants dans

tous les Groupes du week-end. Il dispose de bonnes chances, notamment avec

salsa melody (Kingsalsa) dans le Prix Bournosienne (Gr3) et peut prendre des

places importantes pour le titre de tête de liste par les gains. Du côté des

propriétaires, l’écart est moins important entre Jean-Paul Sénéchal,

actuellement en première position avec 1.902.435€, et Madame Patrick Papot qui

compte 1.787.550€ de gains. 114.835€ séparent en effet les deux grandes

casaques qui seront représentées par quatre partants chacune. Les meilleures

chances de Jean-Paul Sénéchal au cours du week-end devraient être le tranquille (Reste Tranquille) et tire d’aile (Valanour) dans le Prix

Congress (Gr2). La famille Papot peut-elle espérer revenir sur le propriétaire

de princesse d’anjou (Nononito)

grâce à une victoire ou une bonne place dans le Prix La Haye Jousselin  (Gr1). 

C’est plus que probable avec rubi

ball (Network). D’autant que la casaque verte et bleue peut aussi jouer

un bon rôle dans le Prix Maurice Gillois (Gr1) avec trois partants, et qu’elle

sera bien représentée avec bel la vie (Lavirco)

dans le Prix Renaud du Vivier (Gr1) qui se disputera une semaine plus tard.

Mais il faudra sans doute que les "Papot" aillent batailler à Cagnes

et Pau pour conserver leur titre de tête de liste acquis l’an passé.

LES CANDIDATS

AU WEEK-END INTERNATIONAL DE L’OBSTACLE

Samedi et dimanche, Auteuil est en fête et célèbre

l’obstacle grâce à son grand week-end international. Six Groupes, dont quatre

Grs1, vont avoir lieu. Voici les partants et les partants probables de ces

grandes épreuves.

QUESTARABAD POUR UN DOUBLÉ

Pas de Mandali

(Sinndar) et de Christophe Soumillon dans le Grand Prix d’Automne (Gr1).

Dès lors, la JDG Jumping Star Questarabad (Astarabad) doit pouvoir

réaliser le doublé dans ce Gr1 d’autant qu’il est arrivé à maturité physique et

mentale. Son principal adversaire devrait être Tyko (Robin des Champs), recent deuxième du Prix Carmarthen (Gr3).

Le pensionnaire de Philippe Peltier part souvent à son train et se montre

courageux. Il doit donc être capable de confirmer l’estime dans laquelle le

tient son entourage.

MONPILOU SUIT LE PLAN PRÉVU

Moins fourni que les années précédentes, le Prix

Congress (Gr2) a attiré dix partants dont la K jdg jumping star K monpilou

(Saint des Saints)   qui vient d’échouer

dans le Prix Noiro, étant arrêté. Auparavant, le pensionnaire de Guillaume

Macaire s’était  baladé  dans le Prix Finot (L) sur les haies. Après

son échec dans le "Noiro", l’entourage de Monpilou a évoqué la

possibilité de revenir en haies, mais il sera bien en lice dans le

"Congress" suivant le plan prévu. Il devrait cette fois afficher sa

vraie valeur.

 

 

UNE ABSENCE ET… DES

AMBITIONS

 Programmée au départ de ce Prix Bournosienne

(Gr3), la K jdg jumping star K tanaïs du chenet (Poliglote) va finalement

s’orienter vers le Prix Cambacérès (Gr1) de dimanche. Son absence dans une

course qui lui paraissait offerte permet à d’autres demoiselles d’envisager une

victoire de Groupe. Excellente au printemps, salsa melody

(Kingsalsa) a prouvé que ses petits "pépins" de santé étaient oubliés

en prenant dernièrement une deuxième place. Face à elle, on retrouve des

pouliches qui ont fait leurs  

preuves,   comme   spice  

(Bering), Katkovana (Westerner),

oyeriz (Equerry) et la jdg jumping star tisane (Dear Doctor) qui court

rapprochée.

TANAÏS DU CHENET SAISIT SA

CHANCE CONTRE LES MÂLES

Initialement, la K jdg jumping star K tanaïs du chenet

(Poliglote) devait courir le Prix Bournosienne (Gr3) où elle trouvait un lot

dans ses cordes plutôt que le Prix Cambacérès (Gr1) face aux  poulains. 

D’autant plus que l’impressionnante nikita du berlais (Poliglote) était annoncée au départ de ce Gr1.

Cette dernière n’étant finalement pas au départ, du fait d’un léger

contretemps, Marcel Rolland a choisi l’option du "Cambacérès" dans

lequel Tanaïs du Chenet sera la seule femelle au départ. Un pari difficile pour

la pouliche de Magalen Bryant, puisque seules des pouliches comme maia eria ou Kotkita se sont imposées depuis 2000. Mais c’est une chance à

saisir pour elle, car les femelles de 3ans sont meilleures que les mâles cette

année sur les haies d’Auteuil.

KAUTO STONE VISE UN PREMIER

GR1

Petit frère du crack Kauto star (Village Star), Kauto

stone (With The Flow) n’a débuté qu’au printemps dernier sur les gros

obstacles, mais il s’annonce d’ores et déjà comme le favori du Prix Maurice

Gillois (Gr1), après sa victoire dans le Prix Orcada (Gr3). Après avoir flirté

avec les sommets sur les haies à 3ans, il pourrait s’offrir un premier Gr1

dimanche, même si un rachat de saint du

chenet (Poliglote), vainqueur du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), est

attendu.

LES  QUATRE 

MOUSQUETAIRES  SE  RETROUVENT  

FACE   À   POLAR ROCHELAIS

 C’est le grand moment du

week-end. Incontestablement, ce Prix La Haye Jousselin est plus relevé que le

Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2010. Il va permettre de sélectionner le

steeple-chaser de l’année en France, et pas seulement de l’automne. On devrait

assister à une magnifique course avec les "quatre mousquetaires" qui

se sont entrebattus dans le Prix Heros XII (Gr3) : mid dancer (Midyan), oculi

(Denham Red), rubi ball (Network)

et remember rose (Insatiable)

qui ont conclu dans cet ordre, et bien sûr polar rochelais (Le Balafré), vainqueur du Grand Steeple. Une

grande finale en perspective !