Une surprise nommée karatoya

Autres informations / 17.11.2010

Une surprise nommée karatoya

ANGERS, Mardi

Grand Prix d’Angers (A)

Cheval doué de tenue, Karatoya (Tiger Hill) a apprécié la

distance de 2.900m du Grand Prix d'Angers et son terrain collant pour s'y

imposer. Patientant à l'arrière du peloton, il s'est progressivement rapproché

pour prendre la tête à miligne droite et s'imposer avec assurance. Son jockey,

Johan Victoire, a déclaré : « Comme le train n'était pas très soutenu, j'ai

préféré me rapprocher en face afin d'anticiper le démarrage. J'avais nettement

la mesure dans les cent cinquante derniers mètres. » Deuxième, l'animateur

Snape maltings (Sadler's Wells) s'est montré plus tenace qu'on ne pouvait s'y

attendre. Il a repoussé toutes les attaques excepté celles du vainqueur. Les

favoris ont pris la cinquième place – Sadiyna (Sinndar), la septième – English

Summer (Montjeu) – et la huitième – Ucandri (Refuse to Bend) ! Henri-Alex

Pantall, entraîneur de Snape Maltings, a déclaré au micro d'Equidia : « C'est

un poulain courageux. Il aime bien être devant car il a horreur des

projections. Mais je pense que pour finir, il l'a payé un peu. » Comme l'a

expliqué Fabrice Véron, jockey de Snape Maltings, le cheval s'est endurci et

cela l'a beaucoup aidé dans sa tâche ce mardi.

 

Tenue sur tenue…

Et Dahlia en deuxième mère

Vendu par l'E.U.R.L du Chêne en juin dernier pour 20.000€,

Karatoya a réalisé sa meilleure valeur dans ce Grand Prix

d'Angers. né en les haras de Darley, d'un fils de Danehill, Tiger Hill, et

d'une fille de northern Dancer, Wajd, Karatoya est donc issu d'un croisement

tenue sur tenue. Sa mère a gagné le Grand Prix d'Évry (Gr2), les Prix Minerve

(Gr3) et des Tuileries (L) ; elle a fini troisième des Yorkshire oaks, du Prix

Royal-oak, du Grosser Preis von Baden (Grs1) et du Prix de Royallieu (Gr2).

Elle a donné de bons produits comme Nedawi (Rainbow Quest), champion stayer en

Europe.

Sa deuxième mère n'est autre que la grande championne

Dahlia, deuxième meilleure jument européenne de tous les temps en termes de

victoires de Grs1 avec un total de onze citations à ce niveau.