Vente de yearlings  osarus une "première" assez timide au "lion

Autres informations / 05.11.2010

Vente de yearlings osarus une "première" assez timide au "lion

AU COEUR DE L’ACTU

La première vente de yearlings organisée par Osarus

dans l’Ouest (au Lion d’Angers) a accouché d’indicateurs moyens : 53 % de

vendus et un prix moyen de 5.600€.

C’est certes mieux que l’échec radical de Pau, en

janvier 2009 (20 % de vendus) – mais on est en dessous de la première vente de

yearlings de La Teste (septembre 2009), qui avait vu 60 % de vendus à un prix

moyen de 8.100€. L’année suivante, ce début pas catastrophique avait permis aux

yearlings de La Teste de progresser à 77 % de vendus pour 9.100€ en moyenne.

Cette vente "Osarus Ouest" devrait donc avoir une marge de

progression.

LE TOP POUR

LES CAPUCINES, SAINT-ARNOULT ET HENRI-ALEX PANTALL

La vente a connu deux top prices. D’une part, un frère

de l’excellente tarla (Lavirco),

souvent à l’honneur dans les stakes d’Auteuil sous la férule de Thomas

Trapenard. Malheureusement, son petit frère, présenté par le haras du Pley où

toute la famille a vu le jour, a été racheté à 26.000€. Si bien que,

finalement, le top price réel a été une pouliche élevée au haras des Capucines,

par Anabaa Blue et Tadawul (Diesis), de la famille des gagnants de Gr1 ibn bey (Irish St Leger) et roseate tern (Yorkshire Oaks). Elle

était présentée par le haras de Saint-Arnoult (Larissa Kneipp), et c’est

Henri-Alex Pantall qui l’a acquise. Anecdote amusante : les deux top prices (le

racheté et la vendue) avaient tous les deux été ajoutés au catalogue après son

édition… et leurs numéros se suivaient dans la colonne "bis", le

premier portant le 70bis et la seconde le 69bis. Dans le top cinq des top yearlings,

on retrouve le pinhooker irlandais Con Marnane (Bansha House), fidèle des

courses françaises, ainsi que Guy Petit, toujours actif autour des rings. Mais

aussi le haras de Vassy, déjà à l’honneur en octobre à Deauville, avec le top

d’une des journées : un Dylan Thomas présenté par Coulonces Consignment, vendu

195.000€.