Zanzibari : vitesse, precocite, pedigree et performances

Autres informations / 19.11.2010

Zanzibari : vitesse, precocite, pedigree et performances

AU CŒUR DE L’ACTU     

Pour la saison de monte 2011, le Haras du Mesnil a attiré un

jeune sire très attrayant, l’élégant et puissant zanzibari. Seul fils de smart

strike – étalon tête de liste aux États-Unis véhiculant le sang de mr.

Prospector – à faire la monte en Europe, Zanzibari possède un pedigree orienté

vers la précocité et la vitesse, américanisé du côté paternel mais avec des

antécédents français côté maternel. Il a couru sur notre sol et était entraîné

par André Fabre. Il n’a été vu en piste que quatre fois, mais a eu le temps

d’enlever deux courses : celle de ses débuts et le Prix de Cabourg (Gr3) à

Deauville, devant les gagnantes de Groupes sorcière (Orpen) et lixirova

(Slickly). Sa dernière sortie aura pour cadre le Prix Morny (Gr1) dans lequel il

terminera cinquième d’arcano (Oasis Dream). Seulement pourrait-on écrire, mais

il avait été ce jour-là plus vite que n’importe quel vainqueur de cette épreuve

avant lui en bouclant les 1.200m en 68 secondes. Et dans ce Prix Morny, sans

avoir été monté au mieux de ses intérêts, il concédait moins d’une longueur à

special duty (Hennessy) et canford cliffs (Tagula), gagnants de six Grs1 à eux

deux depuis ! Malheureusement, la carrière de Zanzibari s’est arrêtée

prématurément en raison d’une blessure accidentelle lors de son galop

préparatoire au Grand Critérium (Gr1).

 

des prix de saillie différents selon le sexe du produit

Outre un prix très attractif de 1.500€, une originalité

concernant les conditions de prix : si le produit est un mâle, il sera de

1.500€. Si c’est une pouliche, il sera de 1.000€.

 

un pedigree attractif

Précédé du suffixe USA, Zanzibari est né à Denali Stud, dans

le Kentucky. C’est là que sa mère, zinziberine (Zieten) a été placée après sa

carrière de course. Carrière qu’elle a effectuée en France, chez André Fabre et

sous les couleurs de sa femme, Élisabeth. C’est d’ailleurs sous ses couleurs

que Zanzibari a commencé sa carrière. Restée propriétaire de Zinziberine,

Élisabeth Fabre élève et exploite les produits de cette jument très populaire

grâce à ses victoires à 2ans, notamment dans le Critérium de Maisons-Laffitte

(Gr2). « Je l’avais achetée foal à Keeneland [60.000$, ndlr]. C’était une petite

jument, toute petite même. Mais elle m’avait beaucoup plu, parce qu’elle

faisait vraiment "course" », nous avait raconté sa propriétaire.

Zinziberine est elle-même une fille d’amenixa, une fille de linamix élevée par

Jean-Luc Lagardère. Amenixa est une propre sœur d’amilynx, double gagnant du

Prix Royal-Oak (Gr1). Zanzibari véhicule donc trois courants de sangs

améliorateurs, ceux de Mr. Prospector, danzig, et Linamix.