Auteuil, mardi

Autres informations / 07.12.2010

Auteuil, mardi

PARTANTS

PRIX CHALET

TITRE EN JEU : UNE DERNIÈRE

SORTIE POUR RÊVER AUX GROUPES 2011

« Il n’a déjà plus rien à

apprendre le matin, il sait tout faire », nous avait dit Guillaume Macaire à

l’issue de la deuxième victoire de son protégé Titre en Jeu (Robin des

Champs) dans le Prix de Beaugency. À cette occasion, l’élève du Haras de

Saint-Voir restait invaincu en deux sorties et confirmait l’estime de son

entourage. Mardi, Titre en Jeu tentera de conserver son invincibi- lité dans le

Prix Chalet, une épreuve qui pourrait lui servir de tremplin avant, pourquoi

pas, de suivre la filière des courses de Groupe pour 4ans en début d’année

2011. Il en a les moyens, comme il l’a montré lors de ses deux courses vic-

torieuses à Auteuil. Froid tout en étant réactif, il saute comme un vieux

routier et rattrape vite les rares erreurs qu’il fait sur l’obstacle. Étant

donné qu’il se sort parfaitement du terrain lourd, il devrait être en mesure de

l’emporter en dépit de son poids important de 68 kilos.

TEMPO DE COTTE, POUR

ÉTALONNER LES DEUX PRIX EMILIUS

Le 30 octobre à Auteuil

avaient lieu deux Prix Emilius. L’un a été enlevé par Titre en Jeu et l’autre a

été gagné par Tir au but (Trempolino) qui devançait son compagnon

d’entraînement chez Guy Cherel, Tempo de cotte (Dom Alco). Ce dernier sera en

piste dans le Prix Chalet, ce qui va permettre de confronter la

"ligne" des deux pelotons du Prix Emilius. Prometteur lors de ses

débuts, Tempo de Cotte devrait afficher des progrès et même s’il a une course

de moins que Titre en Jeu à son compteur, il peut jouer un bon rôle à l’arrivée

et rendre hom- mage à son père dom alco (Dom Pasquini), disparu récemment. Guy

Cherel présentera également estoril (Enrique) qui vient d’ouvrir son palmarès

dans le Prix Robert de Lipowski sur les haies, devant un certain Taikun Tino

(Lost World), vainqueur du Prix Général de Saint-Didier (Gr3) depuis à Enghien.

Auparavant, Estoril avait tenté sa chance dans le Prix Congress (Gr2), sans

succès. Poulain sans doute tardif, il peut se révéler pleinement à 4ans. Parmi

les autres 3ans à suivre, on peut citer oklahoma Seven (Saint des Saints) et

Taratata Sivola (Assessor), deux chevaux qui ont montré des capacités au niveau

supérieur.