France haras "succède" aux haras  nationaux

Autres informations / 09.12.2010

France haras "succède" aux haras nationaux

AU CŒUR DE

L’ACTU

En ce qui concerne les courses, le Groupement

d’intérêt public (GIP) "France Haras" est l’étape décisive de la

réforme des Haras nationaux. C’est en effet sous sa coupe que seront  organisées trois des missions essentielles de

feus les Haras nationaux, à savoir la monte publique, l’identification de

terrain et les services aux éleveurs.

Lundi 6 décembre, l’ensemble des acteurs de la filière

équine a signé avec l’État la convention pour la création du nouveau groupement

d’intérêt public (GIP) France Haras. Du côté des pouvoirs publics, étaient

représentés : le ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction

publique et de la Réforme de l’État, le ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation,

de la Pêche, de la Ruralité, et de l'Aménagement du territoire et l’Institut

français du cheval et de l’équitation (IFCE).

La création de ce GIP répond à la volonté du gouvernement

de placer sous gouvernance professionnelle les activités du secteur marchand de

la filière équine jusque là exercées par les ex-Haras nationaux. Ces activités

concernent donc la monte publique, l’identification de terrain et les services

aux éleveurs.

France Haras débutera sa mission au 1er janvier 2011

avec pour objectif de favoriser la mise en place de structures territoriales

prenant en charge les activités d’étalonnage, d’identification de terrain et

d’appui technique aux éleveurs.

Il proposera aussi des services aux professionnels de

la filière, tels que l’offre d’une génétique collective nationale, le transport

de semence, l’accompagnement et le développement de bonnes pratiques en matière

de reproduction ou l’appui à la conduite de certaines politiques de l'État dans

le domaine de l’élevage.

Ces activités seront rendues possibles grâce à la

compétence des personnels techniques de l’IFCE dont la préoccupation a toujours

été de se mettre au service de la filière.

Pour pouvoir pleinement "entrer" dans cet

événement fondateur, vous trouverez donc en annexe de ce numéro de JDG :

  • Le texte complet de la convention,

  • La liste de ses signataires,

  • La stratégie et les orientations du GIP.