Internationaux de hong kong

Autres informations / 03.12.2010

Internationaux de hong kong

LES FRANÇAIS PRENNENT LA

DIRECTION DE HONG KONG

Ce matin sept français vont prendre l’avion en

direction de Hong Kong, afin d’y disputer l’une des épreuves du Cathay Pacific

Hong Kong International. Ils vont rejoindre trois autres français déjà présents

sur place, Cirrus des Aigles (Even

Top), Sahpresa (Sahm) et Américain (Dynaformer), qui ont tous

les trois respecté des engagements de l’autre côté du globe. La course la plus

riche en candidats tricolores est le Hong Kong Cup (Gr1), dans laquelle pas

moins de cinq chevaux entraînés en France tenteront  leur 

chance,  dont  le 

tenant  du  titre  Vision d’État  (Chichicastenango).  La  JDG?Rising 

Star Planteur (Danehill Dancer) va essayer d’y remporter son

premier Gr1, sous la selle de Lanfranco Dettori, comme Cirrus des Aigles, qui

tente l’audacieux pari de courir deux semaines après avoir participé au Japan

Cup (Gr1). Les juments de 4ans, Stacelita

(Monsun) et Reggane (Red

Ransom), veulent enlever un deuxième GR1 cette année. Dans  le 

"Vase",  Américain  devrait 

être  le  favori, 

il est accompagné de la JDG?Rising

Star Board Meeting (Anabaa). Enfin, trois français sont engagés dans le

Hongkong Mile (Gr1) : Sahpresa, qui est arrivée mercredi du Japon, et les 3ans Royal Bench (Whipper), une autre JDG?Rising Star, et Rajsaman (Linamix). Ce sont donc dix

chances de victoire pour l’entraînement français qui s’engage dans trois

courses. Seul, le Hong    Kong Sprint

sera dépourvu de chevaux tricolores.

VISION D’ÉTAT :

UN DERNIER TRAVAIL ET PUIS S’EN VA

Vision d’État va défendre son titre dans le Hong Kong

Cup (Gr1) le 12 décembre à Sha Tin. Le champion d’Éric Libaud a été préparé

pour cet ultime événement, qui constitue la dernière course de sa carrière,

avant de rejoindre le haras de Grandcamp. Le futur étalon entend bien ajouter

un cinquième Gr1 à son palmarès et, pour cela, « tous les feux sont au vert »,

raconte son entraîneur. « Le cheval s’envole vendredi matin avec les autres

français. Il a fait un dernier travail assisté d’un leader, mercredi sur la

piste All Along de Chantilly. On fait toujours une escale à Chantilly avant un

long voyage, et son travail a été très correct. » Vision d’État est l’un des

meilleurs ambassadeurs français de la réunion internationale hongkongaise. Avec

Américain (Dynaformer), ils sont

tous les deux favoris de la course dans laquelle ils sont engagés. Depuis sa

campagne dubaïote, Vision d’État a couru à deux reprises, pour un succès dans

le Prix Gontaut-Biron (Gr3) et une deuxième place dans les Champion Stakes

(Gr1).

ELIE LELLOUCHE : « PLANTEUR

EST SUR SA BONNE DISTANCE »

Les  JDG?Rising Stars K Planteur (Danehill Dancer) et Board Meeting (Anabaa)  vont participer à la grande journée

internationale de Hong Kong. Le mâle va disputer le Hong Kong Cup (Gr1) sur

2.000m dans lequel il sera l’un des plus sérieux adversaires du tenant du titre

Vision d’État (Chichicastenango).

Board Meeting retrouvera pour sa part la distance classique, qu’elle n’a plus

expérimentée depuis sa troisième place dans le Qatar Prix Vermeille (Gr1) 2009,

dans le Hong Kong Vase (Gr1). Elle sera confrontée au vainqueur du Melbourne

Cup (Gr1), Americain (Dynaformer).

Entraîneur des deux représentants de l’écurie Wildenstein, Elie Lellouche nous

a expliqué : « Planteur et Board Meeting ont travaillé tous de courses sur

lequel on peut tout faire, venir de l’arrière-garde comme ma pensionnaire

Vallée Enchantée [vainqueur du Hong Kong Vase 2003] ou aller devant. » Certains

observateurs peuvent être étonnés de voir Frankie Dettori sur Planteur, mais il

faut savoir que le jockey de Godolphin s’est déjà mis en selle pour Elie

Lellouche comme nous l’a avoué ce dernier : « Lanfranco Dettori a déjà monté

pour moi. Il a notamment gagné le Grand Prix de Milan avec Sudan en 2007 et il avait

monté Shaanxi dans le Prix de Diane 1995 pour moi [6e].  »

ALAIN DE ROYER-DUPRÉ :

«

AMERICAIN PEUT TRES BIEN FAIRE 2.400M, IL A UNE REDOUTABLE ACCELERATION POUR FINIR »

Alain de Royer-Dupré sera représenté dans deux des

épreuves majeures du dimanche 12 décembre. Dans le Hong Kong Cup (Gr1) avec

Reggane (Red Ransom) et dans le Hong Kong Vase (Gr1)  avec 

Américain  (Dynaformer). «

Américain est déjà arrivé à Hong Kong il y a une dizaine de jours, directement

depuis Melbourne, nous a expliqué son entraîneur. Il s’entraîne tout seul,  c’est un vieux cheval, il n’a pas besoin

d’être accompagné d’un autre. C’est un cheval qui peut très bien faire

2.400m, il a une redoutable accélération pour finir et il n’est pas impossible

qu’il coure aussi sur cette distance l’année prochaine. » Quant à Reggane, elle

vient de s’imposer sur la piste de Woodbine, mais a été un peu contrariée dans

sa préparation. « Reggane devait partir jeudi, mais finalement les autorités

hongkongaises ont décidé qu’elle partirait vendredi, poursuit Alain de

Royer-Dupré. Elle a fait un bon travail la semaine dernière sur la piste des

aigles, et on n’a pas pu retravailler à cause des conditions météorologiques.

On va voir maintenant la façon dont elle voyage, on arrive en fin de saison,

c’est toujours particulier. Mais on n’est pas trop inquiet, elle voyage

toujours bien. »