Un troisième étalon au haras de saint-arnoult

Autres informations / 04.12.2010

Un troisième étalon au haras de saint-arnoult

INFORMATION 

ÉTALONS 2011

midships

un fils de mizzen mast issu d’une

souche maternelle exceptionnelle – rentre pour la saison 2011 au haras de saint

arnoult (orne) - 61310 à exmes. il fera la monte aux côtés des autres étalons

maison, honours list (danehill) et

simplex (rainbow quest).

midships,

en 2005 aux etats-unis, est un élève de juddmonte farms, l’opération d’élevage

du prince khalid abdullah. il est dans un premier temps envoyé en angleterre à

l’âge de 2ans pour être entraîné par amanda perrett. il fait preuve d’une certaine précocité en remportant un bon

maiden sur la distance de 1300m dès l’âge de deux ans. a 3ans, il continue de

rafler les victoires et les places dans les gros handicaps, battant à

l’occasion un certain conduit, qui gagnera quelques mois plus tard la breeder’s

cup (gr.1). mais ce n’est qu’en

fin de saison, à son retour aux us, désormais sous la férule de robert frankel

que midships va véritablement se

déclencher. rallongé en distance, il finit 3e du hollywood derby (gr.1) dès sa première sortie sur le

sol américain. il enchaîne ensuite, à l’âge de 4 ans, une incroyable série de

victoires de groupe, en remportant consécutivement le san luis rey (gr.2), le san juan capistrano

invitational (gr.2) et le

charles whittingham memorial (gr1),

battant à chaque fois artiste royal (étalon 

en  france), qui avait gagné cette

même course de gr.1 l’année précédente. toutes les performances de groupe de midships ont été acquises sur le gazon

ainsi que sur la distance de 2000m, il n’est donc pas étonnant qu’il soit élu turf horse of the year de  la 

côte ouest en 2009. le décès de son entraîneur robert frankel à

l’automne 2009 met un fin à la carrière de courses de midships, qui lui aura permis de remporter son ultime course de

groupe 1. de retour en europe en 2010, avec un total de $540.000 de gains, midships se prépare désormais à sa

nouvelle carrière d’étalon au haras de saint-arnoult. midships est issu d’une des meilleures souches du prince khalid

abdullah - celle qui a donné des classiques tels que zambezi sun (grand prix de

paris gr.1), des flyers tels interval (prix maurice de gheest gr.1) et

continent (darley july cup gr.1), des précoces tels que much faster (prix

robert papin gr.2 et 2e prix morny gr.1) et proviso (3 gr. 1 à son actif).

cette souche extraordinaire qui a produit pas moins de 10 étalons en 3

générations remonte à la jument base peace, gagnante de listed et mère de 10

gagnants dont 6 black-type. a travers ses filles et ses petites-filles, peace a

engendré un nombre impressionnant de chevaux de haut niveau. sa petite-fille

interim, la mère de midships,

est elle-même par le chef de race sadler’s wells. elle est gagnante de gr.2 et

a produit 7 gagnants dont 3 black-type. mizzen mast, le père de midships, est lui bien connu en france

pour y avoir gagné le prix de guiche (gr.3).

il s’est aussi classé 2e du grand prix de paris gr.1 (de chichicastenango) avant d’aller triompher aux usa dans

les malibu stakes (gr.1). mizzen

mast a réussi ses débuts au haras, étant père de nombreux gagnants de groupe.

il est 2e meilleur producteur de chevaux black-type aux usa derrière street cry

en 2009. midships sera le

premier fils de mizzen mast à faire la monte en europe. mizzen mast est un des

meilleurs représentants de la lignée mâle de caro, qui a eu un succès

foudroyant en france par le biais de son fils kaldoun. a noter que mizzen mast

est également très améliorateur au niveau modèle, car il apporte de la taille,

de bons aplombs et de l’expression à ses produits, qui sont très prisés sur le

circuit international des ventes. son fils midships présente le même potentiel, avec en plus une génétique

des plus intéressantes et faciles à croiser. midships fera la monte en 2011 au haras de saint arnoult dans

l’orne, à 3 kms du haras national du pin, au tarif de 3000 euros ht poulain vivant. Le  

Haras   de   Saint  

Arnoult (150  ha,  80 

boxes)  est  une jeune  

structure   qui   fonctionne  

depuis   le   printemps 2009.  Outre 

l’élevage,  l’éta- lonnage   et  

la   présentation aux ventes, le

Haras propose aussi des services de débourrage, de pré-entraînement et de  présentation 

aux  breeze-up.