Cagnes-sur-mer: quantite et qualite pour jean-paul gallorini

Autres informations / 09.01.2011

Cagnes-sur-mer: quantite et qualite pour jean-paul gallorini

Dimanche,

l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer affiche sa plus belle journée de l’année sur les

obstacles. Un Gr3 et trois Listeds sont au programme. C’est la finale du

meeting, et les meilleurs chevaux que l’on a vus s’affronter depuis le 6

décembre seront là. Cette année, la finale est particulièrement riche, avec

notamment deux gagnants de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), Mandali

(Sinndar) et Œil du Maître (Robin des Champs) qui seront au départ de la Grande

Course de Haies de Cagnes (L). Tous deux sont présentés par Jean-Paul

Gallorini, qui allie « quantité et qualité » avec ses partants de dimanche.

Pour mieux s’en convaincre, il suffit de regarder le programme des courses.

Cela saute aux yeux, Jean-Paul Gallorini possède de belles chances et il a bien

voulu nous en parler samedi.

 

GRAND

PRIX DE LA VILLE DE NICE (GR3) : ROI DU VAL DEFEND SON TITRE

Jean-Paul

Gallorini aura quatre partants dans l’épreuve, dont le tenant du titre, Roi du

Val (Astarabad). De tous, « c’est lui qui, en théorie, détient la meilleure

chance de mes quatre partants. » Pour conserver son titre, il devra devancer

Wutzeline (Waky Nao), invaincue à Cagnes-sur-Mer. « Il en a les moyens, analyse

Jean-Paul Gallorini. Avec lui, nous avons suivi le même programme que l’an

dernier. Le cheval est bien, il connaît bien le parcours, il court bien sur sa

fraîcheur. Bref, tous les feux sont au vert. » Jean-Paul Gallorini présente

aussi Dragon Mask (Turgeon), « un cheval jeune qui va affronter pour la

première fois les "vieux" et découvrir la distance. Mais il a bien

gagné deux fois à Cagnes cet hiver, alors il faut essayer. » Vicbilh (Loup

Solitaire), « a été battu d’un nez en 2010 dans le Grand Steeple des 4ans à

Cagnes. Il a obtenu deux bons résultats à Cagnes cet hiver et il est

indissociable de Dragon Mask. ». Et enfin, Rolie de Vindecy (Roli Aby),

gagnante l’an dernier du Prix André Michel (Gr3) à Auteuil : « Elle a été

préparée pour cette course et vient en progression. Après une sixième place,

elle vient de terminer deuxième de Wutzeline, mais aurait pu terminer plus

près. Elle monte en puissance et ira ensuite au haras où elle sera présentée à

Enrique. »

 

GRANDE

COURSE DE HAIES DE CAGNES (L) : MANDALI ET VIOTTI SE RETROUVENT

Encore

quatre partants pour Jean-Paul Gallorini et non des moindres, puisque deux

gagnants de Gr1 seront sur les rangs. Le favori sera Mandali, héros avec

Christophe Soumillon de la Grande Course de Haies d’Auteuil. « Nathalie

[Desoutter, qui sera sa partenaire, ndlr] est très confiante, nous a indiqué

Jean-Paul Gallorini. Il est gagnant de Gr1, alors c’est sûr qu’en théorie…

Maintenant, il n’aime pas en particulier le terrain lourd, alors il faut voir,

mais cela n’inquiète pas Nathalie. » Mandali vient de défaire à Cagnes-sur-Mer

Viotti (Dream Well), qu’il va retrouver ici. « Il bénéficie d’un kilo

d’avantage pour refaire une encolure. Je pense qu’il tiendra la distance, mais

son jockey n’a pas monté du meeting, alors cela m’inquiète un peu. »

 

GRANDE

COURSE DE HAIES DES 4ANS (L) : CEASAR’S PALACE ELEVE ET FAÇONNE PAR JEAN-PAUL

GALLORINI

Invaincu

en deux sorties sur les haies, Ceasar’s Palace sera le grand favori de la

Grande Course de Haies des 4ans. « C’est un cheval un peu particulier, qui me

tient vraiment à coeur. D’une part, je l’ai élevé et, d’autre part, il porte le

prénom de mon fils. Sinon, Ceasar’s Palace est très bien et a très bien

travaillé. On suit la logique du programme avec lui. »

 

GRAND

STEEPLE-CHASE DES 4ANS (L) : PLUTOT UNE PLACE AVEC RODOC DE VINDECY

Quatrième,

puis tombé lors de ses deux essais à Cagnes, Rodoc de Vindecy (Dear Doctor)

présente une candidature en point d’interrogation dans le Grand Steeple-Chase

des 4ans. Mais « il allait bien encore au moment de sa chute, explique son

entraîneur. Si cela se passe bien, il peut certainement accrocher une place. »

AUSSI

DEUX PARTANTS POUR JEAN-PAUL GALLORINI DANS LE PRIX MILLET

Épreuve

d’ouverture du programme, le Prix Millet a recueilli deux candidatures issues

de l’entraînement de Jean-Paul Gallorini. Il s’agit de Tempête de Rêve (Konig

Shuffle), « qui a connu quelques problèmes qui ont été résolus. On l’a un peu

réservée pour cette course, et elle vient seulement d’être battue par deux

bonnes juments », et de Tinapalo (Epalo), soeur du gagnant de Groupe Kario de

Sormain (Gunboat Diplomacy), qui « travaille bien, mais nous déçoit un peu en

course. On lui enlève ses oeillères et on espère qu’elle va bien courir. »