Des inquietudes autour des hippodromes milanais

Autres informations / 28.01.2011

Des inquietudes autour des hippodromes milanais

L’hippodrome

de San Siro à Milan, théâtre de quatre épreuves de Gr1, sur les sept que compte

l’Italie, est menacé par des accords passés entre deux entreprises

industrielles et financières et la SNAI, agence leader dans la prise de paris

en Italie. Ces deux entreprises, Invesindustrial et Palladio Finanziara, ont

acquis 50,68% de la SNAI qui détient des actifs sur les hippodromes de San Siro

et Sesana. Elles comptaient développer les logements sur les deux pistes

milanaises, l’une de galop, l’autre de trot. Mais, selon une source proche du

dossier, l’hippodrome de galop serait sauvé puisqu’il serait considéré comme un

terrain de sport. En revanche, l’hippodrome de trot de quinze hectares n’est

pas inclus dans l’accord. Cette situation illustre les problèmes des

hippodromes métropolitains en Italie qui sont menacés par la construction de

logement et d’autoroute.