Gnb sprint turf handicap : happy dubai laisse ses rivaux sur place y compris les français

Autres informations / 28.01.2011

Gnb sprint turf handicap : happy dubai laisse ses rivaux sur place y compris les français

Le GNB

Sprint Turf Handicap était le théâtre de la réapparition du français Mariol

(Munir) et de la deuxième sortie à Dubaï de l’autre tricolore, Too Nice Name

(Kingsalsa), pour son nouvel entraîneur Xavier Nakkachdji. Malheureusement, les

deux chevaux français n’ont joué aucun rôle à l’arrivée de cette préparatoire à

l'Al Quoz Sprint (Gr3). Mariol a pourtant bénéficié d’un bon parcours dans le sillage

de l’animateur, le long de la corde, mais il n’a pu accélérer dans la phase

finale après avoir tenté de s’accrocher aux leaders, en vain. Quant à Too Nice

Name, il a évolué en pleine piste, bien caché, mais il a vite abdiqué pour

conclure parmi les derniers. Signalons qu’il abordait la distance de 1.200m

qu’il n’avait plus pratiquée depuis ses 2ans. C’est le partenaire de Lanfranco

Dettori, Happy Dubai (Indian Ridge), qui s’est imposé en plaçant un beau

changement de vitesse dans les deux cents derniers mètres pour l’emporter

facilement. Il restait sur une victoire dans une catégorie inférieure et

affiche de nouveaux progrès, lui qui évolue depuis longtemps dans les Émirats.