Ils ont ete elus jdg rising star en 2010

Autres informations / 07.01.2011

Ils ont ete elus jdg rising star en 2010

Dans

notre précédente édition, nous vous avons présenté la liste des chevaux nés en

2007 et promus au rang de JDG rising Star en 2009 avec leurs performances en

2010. Nous poursuivons aujourd’hui notre "Spécial JDG Rising Stars"

avec les chevaux qui ont obtenu cette "distinction" en 2010. Au total,

quarante-deux en ont reçu une ; vingt et un 2ans et vingt et un 3ans. Plusieurs

chevaux parmi eux ont réussi au plus haut niveau, comme Sarafina (Refuse to

Bend), Lily of the Valley (Galileo), Maiguri (Panis) et Tin Horse (Sakhee).

D’autres sont encore invaincus et ils ont fait naître de grands espoirs pour

2011 comme Maxios  (Monsun), Golden Lilac

(Galileo) et Camelia rose (Oratorio).

 

LES

STARS CHEZ LES 3ANS

SARAFINA :

REFUSE TO BEND & SANARIYA (DARSHAAN)

Pr./El.

: S.A. Aga Khan

Entr. :

A. de Royer Dupré

Pour ses

débuts, le 3 mai dans le Prix des Grés (F), Sarafina montre qu’elle sort de

l’ordinaire et s’impose de six longueurs. Son entraîneur parle déjà du Prix du

Diane (Gr1)... C’est une évidence, elle mérite une

JDG

rising Star. Nous n’avons pas regretté de la lui avoir donnée, puisqu’elle

remporte ensuite le Prix Saint-Alary (Gr1) avant d’enchaîner par un succès dans

le Prix de Diane. De retour à l’automne, elle termine troisième pour sa rentrée

du Qatar Prix Vermeille (Gr1) avant d’obtenir le même classement dans

l’"Arc" (Gr1). Pour elle, tout s'est joué dans le dernier tournant

où, victime d’une gêne, elle a trébuché. Mais, une fois relancée après avoir

respiré, c’est elle qui a le mieux fini, prouvant qu’elle avait l’étoffe des

meilleurs. Elle aura de nouveau l’occasion de le prouver en 2011, puisque son

entourage a décidé de la laisser à l’entraînement.

 

LILY OF

THE VALLEY : GALILEO & PENNEGALE (PENNEKAMP)

Pr. : B.

Barsi - El. : Dunmore Stud Ltd

Entr. :

J.-C. Rouget

Lily of

the Valley a réalisé un exploit en restant invaincue du 4 octobre 2009 au 3

octobre 2010. C’est à l’occasion de sa victoire dans le Prix Polly Girl (B), à

Saint-Cloud, le 13 avril, qu’elle reçoit sa JDG rising Star. Elle nous a

séduits par son accélération. Repoussant sans cesse ses limites, elle enchaîne

par une Listed, deux Grs3, puis un Gr1, le Qatar Prix de l’Opéra (Gr1). Elle y

devance sa compagne d’entraînement Stacelita (Monsun), héroïne du Prix de Diane

(Gr1) un an plus tôt et titulaire de quatre Grs1. La carrière de Lily of the

Valley n’est pas sans rappeler celle de Literato (Kendor), qui a lui aussi pris

son temps pour arriver au niveau Gr1. Et, comme lui, Lily of the Valley

poursuit l’aventure à 4ans, mais chez Jean-Claude Rouget, au contraire de

Literato qui avait rejoint les "bleus" de Godolphin.

 

ROYAL

BENCH : WHIPPER & HIT THE SKY (COZZENE)

Pr. : R.

Strauss

El. :

Kilfrush Stud Farm –

Entr. :

Rob. Collet

Déjà bon

à 2ans, Royal Bench explose aux yeux de tous lorsqu’il remporte le Prix Machado

(B) pour la réouverture de Longchamp, par huit longueurs. « Atteint de lenteur

le matin », dixit son entraîneur, Royal Bench a des ambitions classiques, mais

il est non-partant dans la Poule d’Essai (Gr1) en raison d'une légère blessure

avant d’échouer sur les 2.100m du "Jockey Club" (Gr1), par manque de

condition. De retour sur 1.600m, il remporte "dans un canter" le Prix

de Tourgeville (L) avant de tenter un pari audacieux dans le "Jacques Le

Marois" (Gr1). Sur un terrain très lourd, il ne peut rivaliser avec

Goldikova et Makfi et termine cinquième. De retour à Longchamp, ce sera une

nouvelle balade de santé pour lui dans le Qatar Prix Daniel Wildenstein (Gr2)

qu’il survole face à ses aînés. Robert Collet s’envole alors avec lui pour

Hongkong où Royal Bench va réaliser un petit exploit en terminant deuxième du

Hong Kong Mile (Gr1), au prix d’un incroyable finish. Ses aventures ne sont pas

terminées puisque Robert Collet envisage maintenant avec lui de courir à Dubaï.

 

LES

STARS CHEZ LES 2ANS

MAIGURI :

PANIS & ZANADA (SINNDAR)

Pr./El.

: Écurie Jarlan

Entr. :

C. Baillet

Troisième

en débutant fin avril, Maiguri montre rapidement des progrès, s’imposant coup

sur coup dans une "B", puis dans une "A". Malgré le manque

d’opposition, nous lui accordons une JDG rising Star le 15 juin, car Maiguri

est un cheval facile, qui ne tire pas, capable d’accélérer et de bien faire

face aux premiers bons 2ans de la saison. Et puis des observateurs disent qu'il

ne faut pas toujours regarder ce qu'il y a derrière ! Maiguri nous donne raison

en remportant le Prix Roland de Chambure (L), le 14 juillet à Longchamp. Mis au

repos l’hiver, il se classe troisième du "La Rochette" (Gr3) avant

d’enchaîner par une deuxième place – dead-heat avec la JDG rising Star Tin

Horse – dans le Grand Critérium (Gr1). Maiguri est un cheval qui dure et il le

prouve fin octobre sur les 1.600m du Critérium International (Gr1), terminant

troisième de Roderic O’Connor. Depuis le printemps 2010, Maiguri a fait du

chemin et s’est hissé parmi les meilleurs 2ans français et européens.

 

TIN

HORSE : SAKHEE & JOYEUSE ENTREE (KENDOR)

Pr./El.

: Marquise de Moratalla

Entr. :

D. Guillemin

À

l’image de Maiguri, Tin Horse, lui aussi entraîné dans le Sud-Ouest, a

facilement défait les oppositions se présentant lors de ses premières sorties

et a été notre première JDG rising Star chez les 2ans en 2010. Pour son premier

essai black-type, dans le "Robert Papin" (Gr2), il termine seulement

cinquième, se montrant décevant alors qu’il était favori. Mais cet échec,

imputable à un parcours plein de remous, est vite effacé dans le

"Morny" (Gr1), où Tin Horse termine deuxième du phénomène Dream

Ahead. Dès lors, le fils de Sakhee prouve qu’il n’est pas qu’un poulain précoce

et rapide. Il peut se frotter à l’élite. Il le réalise de nouveau dans le Prix

Jean-Luc Lagardère (Gr1), terminant deuxième avec Maiguri. C'est sa dernière

sortie de la saison et, avec Maiguri, Tin Horse a prouvé que les 2ans précoces

du Sud-Ouest peuvent durer et être encore là en fin de saison…et à 3ans

certainement car Tin Horse n’a pas dévoilé toute l'étendue de son potentiel.

 

HELLEBORINE :

OBSERVATORY & NEW ORCHID (QUEST FOR FAME)

Pr. : K.

Abdullah

El. :

Juddmonte Farms

Entr. :

Mme C. Head-Maarek

Le 25

juin, à Maisons-Laffitte, Helléborine est la première bonne gagnante entraînée

à Chantilly chez les 2ans. Elle devance alors une autre pouliche dont on va

entendre parler : Pontenuevo, future troisième du "Morny". Soeur

d’African Rose, Helléborine reçoit son étoile qu’elle confirme directement en

s’imposant dans le Prix Six Perfections (L) à Deauville. Dernière encore dans

le tournant, elle pulvérise l’opposition dans la ligne droite sur une simple

accélération. Promue au rang de meilleure 3ans française, elle justifie ce

statut en se baladant dans le Prix d’Aumale (Gr3). Grande favorite du

"Marcel Boussac" (Gr1), elle tombe sur un os, Misty for Me (Galileo),

lauréate des Moyglare Stakes (Gr1). Malgré une franche attaque, elle ne peut

pas lui prendre le meilleur, restant à une longueur de la pensionnaire d’Aidan

O’Brien. Malgré cette défaite, Helléborine est bien la meilleure 2ans française

vue en 2010 et on peut même aller jusqu’à affirmer que le "Marcel

Boussac" 2010 a vu les deux meilleures pouliches d’Europe s’y affronter.