Les cinquante premiers entraineurs en 2010

Autres informations / 07.01.2011

Les cinquante premiers entraineurs en 2010

Après

ceux des éleveurs et des propriétaires, voici les classements 2010 des

entraîneurs en plat et en obstacle. Nous avons créé des sous-catégories en

prenant en compte le nombre de chevaux à l'entraînement.

 

EN PLAT

LES

ENTRAINEURS AYANT PLUS DE 100 CHEVAUX

Parmi

les cinquante premiers entraîneurs de France en 2010, neuf ont plus de 100

chevaux à l'entraînement.  Dans cette

catégorie, on retrouve les trois premiers "au général" : André Fabre,

Jean-Claude Rouget et Alain de Royer Dupré. Avec 160 chevaux, André Fabre a

repris sa place de leader que Jean-Claude Rouget était parvenu à lui

"emprunter" le temps d'une année en 2009. Mais Jean-Claude Rouget,

cette année encore, a connu une formidable réussite en prenant la deuxième

place avec près d'un million de gains de plus qu'Alain de Royer Dupré.

Jean-Claude Rouget a eu nettement plus de partants que ses deux homologues :

144 de plus qu'André Fabre et 312 de plus qu'Alain de Royer Dupré. Les trois

hommes affichent un joli pourcentage de réussite. Et en particulier Jean-Claude

Rouget qui enregistre 31% de victoires par partant. Avec 385 partants, Alain de

Royer Dupré obtient pour sa part le beau chiffre de 10.580€ de gains par

partant (moyenne).

 

LES

ENTRAINEURS AYANT ENTRE 51 ET 100 CHEVAUX

Élie

Lellouche est le premier entraîneur dans la catégorie de ceux possédant entre

51 et 100 chevaux à l'entraînement. Avec 79 chevaux dans ses boxes,

l'entraîneur des "Bleus" affiche plus de 2.300.000€ de gains à la fin

de l'année 2010, ce qui le place au pied du podium au classement toutes catégories

confondues. Évidemment, il y a eu Planteur, mais également son stayer Blek, ou

encore Never Forget,  trois chevaux

appartenant à trois propriétaires différents. Dans cette catégorie, Freddy Head

prend la deuxième place grâce à Goldikova et, dans une moindre mesure, à

Marinous. François Rohaut, lui, prend la troisième place avec ses pouliches,

ses chevaux du Défi du Galop et malgré la rétrogradation de Liliside dans la

"Poule d'Essai" (Gr1).

 

LES

ENTRAINEURS AYANT JUSQU'A 50 CHEVAUX

Onze

entraîneurs figurent dans le top 50 des entraîneurs en France avec moins de 50

chevaux à l'entraînement. Cependant, il faut exclure les entraîneurs étrangers

ayant participé activement aux meilleures épreuves françaises. Aidan O'Brien

possède évidemment plus de 50 chevaux à l'entraînement, mais en France, il n'en

a pas couru plus de 50 et il est donc compté dans le classement. Il en est de

même pour Sir Michael Stoute et Yoshitaka Ninomiya, les entraîneurs premier et

deuxième de l'“Arc”. S'agissant des entraîneurs français de cette catégorie,

c'est Alain Lyon qui termine en tête, 

notamment grâce aux succès de Gentoo. Avec 31 chevaux, il engrange près

de 660.000€ de gains. Avec le même nombre de chevaux et sans un cheval de Gr1,

Xavier Nakkachdji cumule également près de 660.000€ de gains. Dans cette

catégorie et seulement parmi les entraîneurs français, c'est d'ailleurs lui qui

possède le plus beau pourcentage de réussite avec 16% de victoires par partant.

 

EN

OBSTACLE

LES

ENTRAINEURS AYANT PLUS DE 100 CHEVAUX

Comme en

plat, et en toute logique, le podium du classement général est constitué de

trois entraîneurs ayant plus de 100 chevaux à l'entraînement. Guillaume Macaire

arrive en tête devant Guy Cherel et François-Marie Cottin. Avec près de

4.550.000€ de gains, 215 victoires, 340 places et 28% de réussite, Guillaume

Macaire est incontestablement le premier entraîneur de France en obstacle en

2010. Avec 213 chevaux, il est aussi celui qui possède l'effectif le plus

important, mais ce n'est pas lui qui a délivré le plus de partants, c'est

François-Marie Cottin, troisième avec plus de 2.840.000€ de gains sans avoir

gagné de Gr1. Guy Cherel, toujours très régulier, prend la deuxième place avec

seulement 114.280€ de gains de moins que Guillaume Macaire.

 

LES

ENTRAINEURS AYANT ENTRE 51 ET 100 CHEVAUX

Premier

dans la catégorie des entraîneurs ayant entre 51 et 100 chevaux, Marcel Rolland

est aussi quatrième au classement général. L'entraîneur a connu une très belle

année avec 92 chevaux et 377 partants, soit 419 partants de moins que celui qui

le précède au palmarès toutes catégories. Dans cette catégorie, Marcel Rolland

est suivi de Jean-Paul Gallorini et ses 67 chevaux. Avec un pourcentage de 13%

de victoires par partants et 8.882€ de gains par partant, l'entraîneur mansonnien

affiche une belle réussite devant Jehan Bertran de Balanda qui a franchi la

barre des deux millions d'euros de gains.

 

LES

ENTRAINEURS AYANT JUSQU'A 50 CHEVAUX

Vingt-trois

entraîneur ayant moins de 51 chevaux figurent dans le top 50. Avec 28 pensionnaires,

Christophe Aubert se positionne à la dix-septième place au classement général

et prend la tête de la catégorie des entraîneurs ayant jusqu'à 50 chevaux. Aux

gains, il est d'ailleurs très loin de ses poursuivants avec plus de 810.000€ de

gains ou 224.735€ de plus que le deuxième de cette catégorie, Pascal Journiac.

Christophe Aubert doit en partie cette réussite à Mid Dancer, gagnant de Gr3,

deuxième de la "Haye Jousselin" et de sa consolante. Le troisième de

cette catégorie est Ronald Caget, qui affiche seulement 4% de réussite mais 113

places, un chiffre important dans cette catégorie.