Les débuts anglais d’indian daudaie

Autres informations / 29.01.2011

Les débuts anglais d’indian daudaie

 JCB­Triumph­Hurdle­Trial­(Juvenile­Hurdle)­(Gr2)

Ils seront sept à prendre le

départ du JCB­Triumph­Hurdle Trial (Gr2), la course préparatoire idéale pour le

Triumph Hurdle (Gr1), disputée à Cheltenham, sur le même par cours des 3.400m

sur les claies. En l’absence du grand favori du Triumph Hurdle, le

"FR" Grandouet (Al­Namix), élevé par Dominique le Baron Dutacq qui a

gagné brillamment à Ascot samedi dernier, c’est Indian Daudaie (Nicobar) et

Lapin Garou (Martaline) qui représenteront l’élevage tricolore.

Élevé conjointement par les

écuries de la Daudaie, M.Coutin et O. Étienvre, Indian Daudaie va effectuer ses

premiers pas outre-Manche. Ancien pensionnaire de Yannick Fouin, il vient de rejoindre

comme nombre de "FR", les boxes de Paul Nicholls. Malheureux lors de

ses premiers pas en obstacle, puisqu’il est tombé dans le­Prix­Finot­(L), il a

enchaîné par un succès à Auteuil, puis une prometteuse deuxième­ place derrière

la jDG jumping Star Tanaïs du Chênet (Poliglote)­ dans­ le­ Prix­ Cambacérès

(Gr1). Certes, il terminait à quinze longueurs de la championne de Magalen

Bryant, mais il démontrait de nets progrès. Il s’agissait de sa dernière course

en France avant de partir en Angleterre. Au regard du lot qu’il affronte

samedi, il devrait pouvoir faire une bonne course et envisager la victoire,

s’il s’adapte au parcours particulier de Prestbury Park. Lapin Garou n’a, lui,

jamais foulé un hippodrome français. Cet élève de Colette Legrand, entraîné par

Nick Williams, a débuté le 19 janvier dernier, finissant quatrième et dernier à

trente deux longueurs du troisième. Mais il avait besoin d’apprendre et il

court sans doute rapproché pour poursuivre son apprentissage.

Parmi les principaux rivaux

des deux "FR", on peut citer Akula (Soviet­ Star), bon­ troisième de

Sam Winner (Okawango) à Cheltenham en décembre, ou encore Third Intention (Azamour),

vainqueur devant l’estimé français Titan de Sarti (Kapgarde). Entraîneur de

Third Intention, Colin Tizzard a confié à la presse anglaise­:­« C’est un

plaisir d’avoir un jeune poulain comme lui, qui progresse. Le but de la course

de samedi est qu’il nous montre qu’il est suffisamment bon pour aller sur le Triumph­Hurdle.­»