Une tradition de course et d’elevage : les chevaux de l’aga khan,  ou l’histoire de la saga hippique familiale

Autres informations / 05.01.2011

Une tradition de course et d’elevage : les chevaux de l’aga khan, ou l’histoire de la saga hippique familiale

Passionnant.

C’est le mot qui revient le plus lorsque l’on feuillette Une tradition de

course et d’élevage : les chevaux de l’Aga Khan. Ce livre est un ouvrage que

tout sportsman doit avoir dans sa bibliothèque. La qualité des textes, des

photos et du papier en font un ouvrage de référence du monde hippique.  Il devrait sortir dans les librairies vers la

fin du mois de janvier, mais il est déjà en prévente sur des sites internet de

ventes en ligne tels que www.amazon.fr. En 288 pages et 182 photos, l’auteur

Philip Jodidio brosse un portrait relativement complet de la passion de la

famille Aga Khan pour les courses hippiques et l’élevage de pur-sang. En début

d’ouvrage, on trouve l’interview du prince Karim Aga Khan réalisée par l’auteur.

Il revient sur la façon dont il s’est intéressé au monde hippique, comment il a

acquis les élevages Boussac, Dupré et Lagardère et sa politique d’élevage

notamment. De Son Altesse Aga Khan I à la princesse Zahra Aga Khan, tous les

membres emblématiques de la famille font l’objet d’un texte évoquant les

réussites hippiques de chacun. Dans son ouvrage, Philip Jodidio explique

également la place de l’Aga Khan et son soutien à l’industrie des courses. Il

conclut par dix focus sur certains des chevaux célébrissimes de Son Altesse Aga

Khan, comme Darshaan, Sinndar, Dalakhani ou encore Zarkava, avec des

commentaires du prince sur les particularités de chaque pur-sang. À la fin du

livre, on retrouve plusieurs pedigrees de chevaux ayant eu de l’influence sur l’élevage

familial. Et, tout au long de la lecture, plusieurs citations des membres de la

famille Aga Khan ou de personnes ayant connu de près les actifs hippiques

familiaux, donnent encore plus de saveur aux textes.