Parfum des dieux devrait se réhabiliter

Autres informations / 12.02.2011

Parfum des dieux devrait se réhabiliter

CAGNES-SUR-MER, SAMEDI

Dans  le  calendrier  du meeting de Cagnes, le Prix Freddy Palmer

(D) est une sorte de revanche au Prix de la Crau (D), disputé sur le  même  parcours  le 27 janvier. Ce jour-là, le favori parfum

des dieux (Cape Cross) a connu une vraie défaillance, terminant dixième sur

dix, sans jamais avoir vraiment fait illusion. Cette tentative ne reflétait en

rien sa valeur, qui est celle d’un tel lot, et on est en droit d’espérer qu’il

montre ses véritables capacités. Après cette contre-performance, Ioritz

Mendizabal, son jockey, nous a expliqué : « Je n’ai pas été dur avec lui, quand

j’ai vu que c’était fini. Peut-être était-il un peu trop frais et avait-il besoin

de cette course ? » Déjà gagnant sur ce parcours, Parfum des Dieux reste l’une

des bases du Prix Freddy Palmer. Pour la petite histoire, on rappellera que

JeanClaude Rouget, entraîneur de Parfum des Dieux, a travaillé pour Freddy

Palmer dans sa jeunesse…

 

La "ligne" du 27 janvier est à suivre

Parfum des Dieux a connu une vraie défaillance dans le Prix

de la Crau. Cela n’a pas été le cas de quatre autres concurrents qu’il va

retrouver samedi. Le 27 janvier, Calbuco (Kendor) s’est imposé de bout en bout,

montrant qu’il revenait en bonne forme sur une piste qu’il apprécie. Cette

fois, il devra porter 62 kilos, ce qui change la donne pour lui. D’autant qu’il

n’a devancé que d’un nez Combat Zone (Refuse to Bend), un cheval de vitesse

allemand qui aura une marge de quatre kilos pour prendre sa revanche.

 

Troisième ce jour-là, Golden runner (Orpen) réalisait une

rentrée très encourageante, car il n’avait plus couru depuis le 26 août 2009.

À priori, c’est lui qui dispose de la plus grosse marge de

progression et il est, comme Parfum des Dieux, entraîné par Jean-Claude Rouget.

Enfin, quatrième le 27 janvier, Crindegun (Divine Light) tentera d’améliorer

son classement, mais cela s’annonce assez difficile.

 

rentrée de Kalahari Gold

Désormais sous l’entraînement de François Rohaut, Kalahari

Gold (Trans Island) est aussi bien connu du côté du Dubaï. Lauréat en France,

il est aussi placé de Gr2 sur 1.600m à Meydan. Samedi, la distance sera

peut-être un peu courte pour lui, mais sa prestation sera à suivre avec intérêt.