Pau, prix gaston de bataille (l) - 1re etape du crystal cup : malberaux exact au rendez-vous

Autres informations / 07.02.2011

Pau, prix gaston de bataille (l) - 1re etape du crystal cup : malberaux exact au rendez-vous

Les

champions ne meurent jamais et dans la spécialité du cross, Malberaux (Michel

Georges) est de ceux-là. Pour la troisième fois de suite, il a inscrit son nom

au palmarès du Grand Cross de Pau (L). Une prouesse qui n’a été réalisée qu’une

fois dans l’histoire des courses, par Fairplay (Grand Trésor) qui a remporté

quatre éditions de 2003 à 2006. Mais, un peu décevant dans les deux

préparatoires à ce Grand Cross, Malberaux a été un peu "oublié" et

nombreux étaient ceux qui ne le voyaient pas s’imposer ce dimanche. Il a donné

la meilleure des réponses sur la piste, s’imposant au courage devant Onde de

Choc (Robin des Champs). À l’arrivée, seulement deux longueurs les séparent.

Une "paille" au bout d’un parcours de 6.200m !

DAVID

COTTIN : « C’EST UN GRAND »

Malberaux

est entraîné par Philippe Cottin et, lors de ces deux premiers succès dans

cette épreuve, il était associé à David Cottin. Ce dernier ne montait pas ce

dimanche et répondait après la course aux questions des journalistes : « Cette

victoire fait vraiment plaisir, car c’est le cheval de la famille. Jérôme

Zuliani l’a monté "aux petits oignons". Je préfère ne pas lui être

associé et qu’il gagne ! Aujourd’hui, Malberaux n’avait pas son terrain, mais

il a montré que c’était bien lui le meilleur. C’est un vrai cheval de distance.

Beaucoup ne croyaient plus trop en lui, mais c’est un grand. Il était là ! »

JEROME

ZULIANI : « JE ME SUIS REGALE »

Pour la

première fois de sa carrière, Malberaux était monté par Jérôme Zuliani. Ce

dernier s’en est très bien servi, attendant la mi-parcours pour se rapprocher

des premiers. Puis, ce duo a paru un moment battu dans le tournant final, mais

Jérôme Zuliani avait gardé les ressources nécessaires pour faire la différence.

« Je me suis régalé d’un bout à l’autre du parcours, racontait le jockey après

la course. C’est ma première monte de l’année, alors gagner une telle épreuve

pour la première fois, cela fait évidemment plaisir. Le cross, c’est vraiment

un sport et cette course, tout comme le cheval, ont été fantastiques. »

LE

MEILLEUR CLASSEMENT D’ONDE DE CHOC EN TROIS TENTATIVES

Tombée

en 2009, puis quatrième en 2010, Onde de Choc a réalisé sa meilleure

performance dans le "Gaston de Bataille". Toujours dans le groupe de

tête, relayant même par moment Thou in Gold (Gold and Steel), elle a paru avoir

la course en main un instant. Mais Malberaux était dans un grand jour, pas

comme dans le Prix John Henry Wright, qui avait vu la victoire d’Onde de Choc

en laissant à plus de vingt longueurs le gagnant du jour.

THOU IN

GOLD UN PEU CONTRARIE

La

tactique de Thou in Gold est bien connue : trop devant. Une fois encore, elle a

adopté le même schéma et tout s’est bien passé jusqu’à la chute de Paquito des

Obeaux (Ungaro) à la banquette irlandaise. En liberté, ce dernier est venu

épauler Thou in Gold en tête et l’a contrariée à plusieurs reprises. Toujours

dans le coup, elle se classe finalement troisième, n’abdiquant qu’après le saut

de la dernière haie.

QUOQUO

DE CHALON DANS UN "JOUR" SANS

Favori

de l’épreuve, Quoquo de Chalon (Robin des Champs) n’a jamais été vraiment dans

le coup, étant même arrêté dans le dernier tiers du parcours. Cette

contre-performance s’explique dans les propos de son entraîneur, Jacques Ortet

: « Il a fait une faute à la banquette et s’est fait mal. Cela l’a déréglé. »

MALBERAUX, SEUL PRODUIT DE SA MERE EN SEPT ANS

C’est

avec Ginette Fossey que Michel Pigault a élevé Malberaux qui court d’ailleurs

sous ses couleurs. Il le possède désormais en association avec Philippe Cottin.

Malberaux est un fils de Michel Georges, l’étalon de Daniel Lassaussaye qui

collabore depuis de nombreuses années avec la famille Cottin. Michel Georges

vient d’avoir 23ans. Malberaux est le deuxième produit de fleur Blanche, une

jument modeste en course et fille de l’allemand Surumu. Propriété de Naji

Pharaon, elle fut récupérée par Michel Pigault contre le premier produit qu’il

a donc donné à Naji Pharaon. Son troisième produit n’est né qu’en 2009 ; il

s’agit d’un mâle par Panoramic. La deuxième mère n’a pas produit de champion,

mais s’est montrée très utile en course, prenant deux fois la troisième place

de gros handicaps en région parisienne. 

La troisième mère a donné Blue Daisy (Shahrastani), gagnante de Gr3 et

placée de Gr1 et de Gr2 outre-Manche avant de rejoindre les boxes de John

Hammond pour remporter une Listed sous la casaque “Maktoum”.

 

PRIX

GASTON DE BATAILLE -CHALLENGE

Listed -

Cross-country - A conditions - 65.000€ - 6.200m - Pour tous chevaux de 6 ans et

au-dessus, ayant reçu (victoires et places) 12.000 en steeple-chases. Poids:

68k.

1er

MALBERAUX (H8)

J.

Zuliani (68) 8'20''35.

Michel

Georges & Fleur Blanche

Pr. : M.

Pigaut

Ent. :

P. Cottin - El. : Mme Ginette Fossey

2e ONDE

DE CHOC (f9)

G.

Olivier (66) 2 L.

Robin

des Champs & First Wool

Pr. :

J.-P. Totain

Ent. :

J.-P. Totain - El. : Haras de Saint-Voir

3e THOU

iN GOLD (f11)

D. Berra

(66) 8 L.

Gold And

Steel & Thou My Girl

Pr. :

Ph. Peltier

Ent. :

Ph. Peltier - El. : Mme Robert Jeannin

4e QUICK

BABY (H7)

A.

Thierry (68) 2 L.

Le

Balafré & Good Day Sunshine

Pr. /

Ent. : J. Follain - El. : Luc Bellet

5e MAC

CAEL (H11)

A. Blais

(68) 1 1/2 L.

Phantom

Breeze & Perle d Espagne

Pr. : P.

Batard

Ent. :

E. Leray - El. : Mlle Caroline Marquet

Les

autres partants dans leur ordre d'arrivée : Quentin Desbois (Maresca Sorrento),

Ton Jeu (Marathon), Corbendallas (Mansonnien), Quoquo de Chalon (Robin des

Champs), Achango (Le Triton), Paquito des Obeaux (Ungaro). Tombé : Paquito des

Obeaux (Ungaro), Achango (Le Triton). Arrêté : Corbendallas (Mansonnien),

Quoquo de Chalon (Robin des Champs). Tous couru.