Un poulain de la souche de linamix a suivre

Autres informations / 15.02.2011

Un poulain de la souche de linamix a suivre

Le Prix

du Mesnil (G) est un maiden pour 3ans sur 2.100m ayant attiré seize candidats

dont Neversurrender  (Hurricane Run), un

poulain qui appartient à la famille du champion Linamix (Mendez). Luna Blue

(Cure the Blues), troisième mère du protégé de Christophe Ferland, est en effet

la sœur de l’étalon mis en orbite par Jean-Luc Lagardère, lauréat de la Poule

d’Essai des Poulains (Gr1). Elle est aussi la soeur de la bonne Luna Wells

(Sadler’s Wells), gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1) et cinquième du Prix de

l’Arc de Triomphe (Gr1) d’Helissio (Fairy King) en 1996. Neversurrender est

donc rattaché à la plus belle famille de l’élevage Lagardère. Il est aussi le

neveu de Lunasalt (Salse), vainqueur du Prix du Palais-Royal (Gr3,  1.400m), et le frère de la véloce Lunacat

(One Cool Cat), gagnante de "B" et quatre fois placée de

Listeds.  Dans le pedigree de

Neversurrender, on retrouve donc beaucoup de vitesse, mais lui possède un peu

plus de tenue que plusieurs membres de sa famille puisqu’il court sur 2.100m.

Il semble avoir en effet pris du côté de son père Hurricane Run (Montjeu). Pour

ses débuts à Bordeaux, en novembre dernier, il terminait "proprement"

à la quatrième place sur 1.900m. Il était alors dominé par son compagnon d’entraînement,

le prometteur Little Storm (Anabaa Blue). Il doit accuser des progrès ce mardi,

même s’il portera le top-weight de 58 kilos. De fait, plusieurs de ses

adversaires bénéficieront d’une décharge, 

importante pour des 3ans en début d’année.

BORN TO

COMPETE, DE LA FAMILLE DE MADELIA

Le bien

nommé Born to Compete (Sagacity) est aussi un sujet issu d’une souche d’un

grand élevage, celui de la famille Wildenstein. Sa troisième mère est en effet

la championne Madelia (Caro), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches et des

Prix de Diane et Saint-Alary (Grs1) pour les "Bleus". Mère de Born to

Compete, Mutual Consent (Reference Point) a pris la deuxième place du Prix

Minerve (Gr3) après un succès de Listed. Born to Compete a débuté par une cinquième

place, déjà à Angers, dans une course remportée par Touz Price (Priolo),

vainqueur à Cagnes récemment. À l’issue d’un bon parcours, Born to Compete peut

ouvrir son palmarès. Autre fils d’Hurricane Run intéressant à observer mardi,

Orange Run a laissé une bonne impression pour sa deuxième course, sur le sable

deauvillais. Il est aussi bien né. En effet, sa deuxième mère, Irish Source

(Irish River), est la génitrice de Sign of the Vine (Kendor), mère d’Irish

Wells (Poliglote), double vainqueur du Grand Prix de Deauville (Gr2).