Meydan : un signe et des français malheureux

Autres informations / 26.03.2011

Meydan : un signe et des français malheureux

Un

signe. C’est comme cela que l’on peut interpréter le succès du japonais

Victoire Pisa (Neo Universe) ce samedi dans le Dubai World Cup (Gr1). En effet,

après le terrible tremblement de terre du 11 mars, suivi du tsunami et de la

catastrophe nucléaire, la victoire du protégé de Katsuhiko Sumii survient au

bon moment. Mieux, le pays du Soleil levant s’offre le jumelé dans la course la

plus richement dotée au monde, avec la deuxième place de Transcend (Wild Rush),

le lauréat du Japan Cup Dirt (Gr1). De quoi espérer des jours meilleurs, comme

plusieurs Japonais présents à Meydan, qui arboraient des brassards avec ce mot

inscrit : "hope" (espoir). Du côté français, la grande soirée du

Dubai World Cup n’a pas eu la même saveur que l’an dernier avec la victoire de

Gloria de campeao dans la grande épreuve. En effet, la JDG rising star Royal

Bench (Whipper) n’a eu le passage que tardivement pour finir quatrième du Dubai

Duty Free, alors que le pensionnaire de Carlos Laffon-Parias Chinchon (Marju) a

été considérablement gêné par un "FR", Calvados Blues (Lando),

concluant cinquième.