Saint-cloud, prix exbury (gr3) : polytechnicien confirme dans une arrivee de haut niveau

Autres informations / 20.03.2011

Saint-cloud, prix exbury (gr3) : polytechnicien confirme dans une arrivee de haut niveau

Tout au

long de cette année 2011, on devrait reparler de cette "ligne" du

Prix Exbury (Gr3). Épreuve au déroulement limpide, elle s’est conclue par une

arrivée très logique, où les meilleurs ont fini devant et seront certainement

revus à un plus haut niveau durant cette saison. La victoire est revenue à

Polytechnicien (Royal Academy), qui s’est montré très lutteur pour venir à bout

de "fighting" Cirrus des Aigles (Even Top). Quand on connaît la

qualité à la lutte du pensionnaire de Corine Barande-Barbe, la performance de

Polytechnicien est vraiment d’un haut niveau. Longtemps considéré comme un

espoir, Polytechnicien a mis un peu de temps à confirmer. Mais, désormais, le

déclic s’est fait et Polytechnicien s’est affirmé comme un vrai cheval de

Groupe. Il n’a peut être pas fini d’étonner et il aura l’occasion de le prouver

prochainement, puisque qu’il devrait suivre la filière logique : "Exbury

-Harcourt - Ganay", comme nous l’a indiqué Pierre-Yves Bureau : « C’est

vraiment un cheval sympathique. À Deauville, dans le Prix de Meydan, cette

épreuve était un test sur la distance de 2.000m. Ce test a été réussi et nous

sommes venus sur ce Prix Exbury où il avait l’avantage d’être en forme. C’est

une belle confirmation de sa récente victoire qui a été acquise facilement. À

présent, Polytechnicien arrive à maturité. Il devrait maintenant, si tout se passe

bien, courir le Prix d’Harcourt, puis le Prix Ganay. » Il faut également

ajouter que, en plus d’avoir prouvé sa forme, Polytechnicien recevait du poids

de quasiment tous ses rivaux, ce qui compte beaucoup lorsque ces mêmes rivaux

font une rentrée. Néanmoins, le voir gagner une course de

Groupe

est plus que logique. Polytechnicien avait gagné en débutant à 2ans et des

ennuis de santé l’ont empêché d’être là pour les grands rendez-vous à 3ans.

Capable de coup d’éclat, mais aussi de décevoir à 4ans, il a maintenant pris

son rythme de croisière.

CIRRUS

DES AIGLES ENCORE LA

Idole de

beaucoup de turfistes, Cirrus des Aigles a encore fait plaisir à beaucoup de

gens samedi. Monté derrière l’animateur, Pont des Arts (Kingsalsa), il a un peu

tardé à avoir le passage. Et ce n’est qu’après une vive lutte avec

Polytechnicien qu’il s’est avoué vaincu. "Avoué vaincu" n’est

d’ailleurs pas le terme approprié, car Cirrus des Aigles n’est jamais vraiment

battu sur un parcours. Disons plutôt qu’il est battu par les trois kilos qu’il

rendait au vainqueur et la différence de forme avec celui-ci. Quoi qu’il en

soi, Corine Barande-Barde était ravie du retour à la compétition de son

champion et nous disait : « C’est vraiment une bonne rentrée. Finalement, il

est seulement battu par un bon cheval qui était en condition. Aujourd’hui, nous

ne voulions pas aller devant et faire le travail pour les autres. C’est pour

cela qu’on l’a monté derrière l’animateur le long de la corde. Il a mis un peu

de temps à se dégager et s’est retrouvé avec

Polytechnicien

qui arrivait lancé. Il devrait rester en France au printemps et courir le Prix

d’Harcourt,  puis le Prix Ganay, qui est

ouvert aux hongres. »

TRES

BONNE RENTREE DE SILVER POND

Invaincu,

Silver Pond (Act One) ne l’est plus après son Prix Exbury. Mais l’essentiel

n’est pas là. Ce cheval n’avait plus couru depuis dix mois et sa victoire dans

le Prix Hocquart (Gr2). Il a connu des problèmes de santé et, pour sa grande

rentrée, il était loin d’être très affûté. Considéré comme l’un des meilleurs

3ans en 2010, il doit maintenant affronter les "vieux", sans avoir

beaucoup d’expérience.  Mais son

potentiel est toujours bien présent. Il l’a prouvé en venant prendre la

troisième place après avoir attendu à la dernière place. Ce retour, plein de

promesses, a ravi Carlos Laffon-Parias qui nous a déclaré : « Cela s’est passé

comme je voulais. Je voulais qu’il attende dernier et vienne finir. Je suis

très satisfait de sa course, car il devait porter 58 kilos comme Cirrus des

Aigles, ce qui rendait sa tâche plus difficile. Il est seulement battu par des

chevaux de 5ans, alors que lui vient à peine de prendre 4ans. »

LE NEVEU

DE DARE AND GO ET GO DEPUTY

Élevé

par ses propriétaires, les frères Wertheimer, Polytechnicien est le neveu de

Dare and Go (Alydar), double gagnant de Listed à Évry avant de se révéler aux

États-Unis, où il a enlevé deux Grs1 sur 2.000m, et de Go Deputy (Deputy

Minister), vainqueur de Gr1 et Gr2 outre-Atlantique. Deuxième mère de

Polytechnicien, Partygoer (Secretariat) a aussi donné Wakigoer (Miswaki),

laquelle a produit Acago (Royal Academy), Quiet Royal (Royal Academy) et

Sandwaki (Dixieland Band), trois chevaux de Groupe. Elle a gagné une course en

dix sorties. Golden Party (Seeking the Gold), mère de Polytechnicien, n’a

jamais réussi à gagner en sept courses. Elle a donné six produits dont trois

vainqueurs. Centralienne, (Dixie Union) petite soeur de Polytechnicien, est à

l’entraînement chez Freddy Head. Elle est âgée de 2ans.