Une belle histoire de primes !

Autres informations / 04.03.2011

Une belle histoire de primes !

Le 18

février, le Haras d’Omméel a été le cadre d’une naissance originale. La petite

pouliche par Invincible Spirit et Palace Weekend (Seattle Dancer) appartient en

effet à Runnymede Farm, un haras américain qui a décidé de faire naître et

d’élever quelques produits en France : « Le F.R.B.C. encourage les éleveurs à

faire naître leurs produits en France, a confié Martin O’Dowd, le manager

général de Runnymede Farm. Les produits deviennent éligibles à des primes

intéressantes, payées aux chevaux élevés en France, qui sont très demandés. Il

est évident que lorsque j’étais aux ventes de yearlings de Deauville l’été

dernier, ces chevaux-là apportaient une valeur ajoutée sur le ring. À Runnymede

Farm, nous sommes des éleveurs commerciaux et nous pensons que c’est le moment

idéal pour étendre notre programme d’élevage en France. » Pendant des années,

les juments de Runnymede ont été envoyées en Grande-Bretagne et en Irlande.

Ceci dans le but de produire des foals qui répondent aux différents segments

des places de ventes internationales. Désormais, c’est en France que se situera

la base européenne de l’opération d’élevage US ! Pour lancer l’ère française de

Runnymede, les éleveurs américains ont envoyé deux juments au haras

d’Omméel,  Palace Weekend et Lady of

Akita (Fantastic Light). Elles seront toutes les deux envoyées à l’étalon

King’s Best (Kingmambo), stationné au Haras du Logis et père du dernier gagnant

du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), Workforce. Lady of Akita est encore

novice, elle a couru deux fois en Angleterre pour une victoire. Palace Weekend

est quant à elle la soeur utérine de Tejano Run (Tejano), qui a fini deuxième

du Kentucky Derby (Gr1) et troisième du Breeders’ Cup Juvenile (Gr1). Elle a

mis au monde Palace Episode (Machiavellian), vainqueur du Racing Post Trophy

(Gr1) en 2005 sous la houlette de Kevin Ryan… Un Palace Episode qui est étalon

en France au Haras du Logis Saint-Germain ! Comme quoi la France n’est jamais

très loin.