Liverpool hurdle (gr1) : big buck’s plus fort que jamais

Autres informations / 08.04.2011

Liverpool hurdle (gr1) : big buck’s plus fort que jamais

Si Grand

Crus (Dom Alco) rêvait d’une revanche sur Big Buck’s (Cadoudal) dans le Liverpool

Hurdle (Gr1), il va devoir encore attendre… Le champion élevé par Henri Poulat

s’est montré plus fort que jamais à Aintree, et Grand Crus, déjà devancé dans

le World Hurdle à Cheltenham (Gr1), a dû une nouvelle fois rester dans l’ombre

du "So Big" Buck’s. Big Buck’s remporte ainsi son troisième Liverpool

Hurdle, et son douzième succès consécutif. Paul Nicholls, l’entraîneur du

gagnant, se montrait dithyrambique après la victoire de son protégé : « Je

pense qu’il a fourni aujourd’hui sa meilleure performance, et c’est sans aucun

doute le meilleur cheval que j’ai entraîné à Ditcheat. Il va maintenant passer

un été tranquille et suivra le même programme que l’an dernier à l’automne. Il

n’ira pas sur le steeple. » Ruby Walsh ne ménageait pas non plus ses

compliments: « Il a battu Grand Crus encore plus facilement qu’à Cheltenham. Il

a toujours été facile, a très bien sauté, et a gagné toute la course. Je n’ai

pas eu besoin de la cravache. C’est un régal à monter, un cheval exceptionnel,

incroyable ! » Bick Buck’s a galopé au milieu du peloton durant la majorité du

parcours. Après le saut de la dernière difficulté, Ruby Walsh n’a eu qu’à

donner une claque sur l’encolure à son partenaire pour que celui-ci se détache

facilement, triomphant de cinq longueurs. Peter Scudamore a déclaré que Grand

Crus était le meilleur cheval qu’il ait monté, ce qui rehausse encore la

performance de Big Buck’s.