Une "pantall" cofavorite des 1.000 guinees suisses

Autres informations / 20.04.2011

Une "pantall" cofavorite des 1.000 guinees suisses

Traditionnellement

agendées à l’Ascension, les 1.000 Guinées helvétiques se disputeront samedi à

Avenches avec près d’un mois d’avance. La donne "courses PMU" a

obligé l’Institut équestre national à revoir son calendrier, avec pour

conséquence l’absence de toute course plate d’ici au 28 mai. Nettement plus

déplorable, la diminution sensible de la dotation, de 30.000 FS à 20.000 FS,

alors qu’on eût pu espérer un gonflement légitime de l’enveloppe, dans

l’optique de rehausser le faible parc de la jumenterie en vue de l’élevage.

Troisième pour ses débuts fin mars à Nantes, déjà associée à Fabrice Veron, Femme

Fatale (Feliciano), sous la casaque du Suisse Erich Schmid, peut offrir le

premier "classique" de la saison à Henri-Alex Pantall. En condition

avancée, quoique restant sur un échec dans un handicap,

"l’ex-Prod'homme" Pasalsa (Kingsalsa) descend de catégorie et

constitue une possibilité. Dans cette rencontre tripartite aux lignes

indéchiffrables, l’allemande Annakrista (Kallistro), récente double lauréate

outre-Rhin, s’alignera avec des ambitions. Côté local, Aima d’Avril (Iron

Mask), très plaisante à 2ans, aura contre elle le fait d’effectuer sa

réapparition. Troisième sans démériter de la Poule d’Essai face aux mâles, la

"Mongil" Madhulika (Marchand de Sable) rencontre une tâche a priori

bien plus aisée.

GRANDCAMP

SUR SA NOUVELLE VOIE

Venant

de renouer avec le succès dans un sprint, l’ancien semi-classique Grandcamp

(Platini) voudra doubler la mise dans une épreuve similaire placée en toute fin

de cette semi-nocturne.