Etat des terrains ce week-end : mise au point de hubert monzat

Autres informations / 07.05.2011

Etat des terrains ce week-end : mise au point de hubert monzat

A la

veille d’un week-end sportif de haute volée, aussi bien en plat qu’en

obstacles, et à moins de dix jours des Poules d’Essai, France Galop nous a

transmis cette mise au point de Hubert Monzat concernant l’état des pistes et

les pratiques d’arrosage mises en place en ce moment. « Dans le contexte

météorologique du moment – exceptionnel pour le printemps – et compte tenu des

faibles précipitations annoncées dans les jours à venir, France Galop reste

naturellement très mobilisée sur l’état des pistes des hippodromes dont elle a

la responsabilité. Les pratiques d’arrosage font l’objet de la plus grande

attention afin de proposer des terrains de qualité avec un indice

pénétrométrique adapté et cohérent avec les conditions météorologiques du

moment, soit pour les jours de courses : "terrain bon, tendance bon"

en plat, "terrain très souple, tendance souple", en obstacle. Il

serait en effet, en cette période, aberrant et anti-sportif, de proposer par

exemple aux compétiteurs de plat un terrain souple qui serait en complète

antinomie avec l’épisode climatique actuel. L’état d’une piste de courses se

doit d’être le reflet des conditions climatiques naturelles du moment, sous

réserve que soient assurées les conditions de sécurité minimales pour les

chevaux et les hommes. C’est ce que permet un "terrain bon, tendance

bon" en plat, un "terrain très souple, tendance souple", en

obstacle. C’est cette situation de "terrain bon, tendance bon" qui a

prévalu à Longchamp le jeudi 5 mai, comme l’a constaté l’immense majorité des

professionnels présents. C’est le même "terrain bon, tendance bon"

qui sera proposé demain à Saint Cloud, pour la réunion du Prix Greffulhe, sous

réserve que des précipitations imprévues ne viennent modifier la donne... En ce

qui concerne Auteuil, il a été procédé à différentes vagues d’arrosage, de

manière à offrir aux partants de la journée de la Grande Course de Haies de

printemps un "terrain « très souple, tendance souple". Pour ce qui

est de Longchamp, et dans la perspective des réunions à venir – notamment celle

des Poules d’essai du 15 mai – il a été procédé à un arrosage de 12 mm dans la

nuit de jeudi à vendredi. Un nouveau point sera effectué lundi, à la première

heure, en fonction de la survenance éventuelle des averses orageuses annoncées

pour la fin du week-end. En tout état de cause, un programme d’arrosage adapté

sera mis en oeuvre, permettant de fournir aux professionnels et aux partants

une piste de qualité en parfait état, à savoir un "terrain bon, tendance

bon" pendant toute la durée de la réunion.