Singapour airline international cup (gr1) : retour au premier plan pour gitano hernando et son nouvel entourage

Autres informations / 22.05.2011

Singapour airline international cup (gr1) : retour au premier plan pour gitano hernando et son nouvel entourage

Les deux

français au départ du Singapour Airline International Cup (Gr1) n’ont pu

rivaliser avec les premiers. Venu à l’extérieur dans la phase finale, Chinchon

(Marju) a un instant fait illusion avant de plafonner pour finalement finir

cinquième. Quant à Royal Bench (Whipper), il n’était visiblement pas dans un

grand jour et n’a pas couru sa véritable valeur. Le succès est revenu à Gitano

Hernando (Hernando),  parti de loin dans

la ligne droite et qui a résisté jusqu’au bout la bonne sud-africaine River

Jetez (Jet Master). C’est d’ailleurs un jumelé sud-africain qui compose

l’arrivée, puisque Gitano Hernando est désormais sous la responsabilité de

Herman Brown – entraîneur d’Afrique du Sud –depuis qu’il a été acheté par le

président tchétchène Ramzan Kadyrov. C’était la deuxième sortie de Gitano

Hernando pour Herman Brown. La première a donné lieu à une sixième place dans

le Dubai World Cup (Gr1), quelques jours seulement après l’achat du cheval.

L’autre histoire dans la victoire de Gitano Hernando est qu’il était monté par

Glyn Schofield. Ce jockey australien, tête de liste en Afrique du Sud, n’avait

repris la compétition que samedi suite à une interruption forcée à cause d’une

blessure. Après la course, il racontait : 

« Je ne voulais pas vraiment aller devant avec Gitano Hernando. Alors

quand j’ai vu California Memory vouloir venir devant, je l’ai laissé faire.

J’ai attendu autant que je pouvais dans le tournant et quand j’ai lancé mon

partenaire, il a très bien répondu. Il a su maintenir son effort jusqu’au bout.

» L’entraîneur de Gitano Hernando expliquait pour sa part « qu’aucun objectif

n’était fixé pour le moment avec le cheval. »