Le larron ? fait son entrée dans le «défi» face a de bons éléments

Autres informations / 18.06.2011

Le larron ? fait son entrée dans le «défi» face a de bons éléments

LYON-PARILLY, Dimanche

La 5e étape du Défi du Galop

se disputera ce dimanche dans le Grand Prix de Lyon Mérial (L) sur la distance

classique. Fait rare, parmi les dix premiers chevaux au classement général,

seul Refik (Hawker’s News) sera de la partie à Parilly. Douze concurrents

prendront le départ de cette course principale parmi lesquels le bon Le Larron ? (High

 Chaparral), frère de Jukebox Jury (Montjeu),

vainqueur du Grand Prix de Deauville (Gr2). Pour la première fois, le cheval de

la Marquise de Moratalla va courir dans le Défi du Galop. Troisième du Prix

Chaudenay (Gr2) et gagnant de Listed sur 3.000m, ce cheval de tenue n’a pas convaincu

cette année dans les Groupes sur longues distances.

 

 

Dimanche, il sera raccourci,

mais ce protégé d’Alain de Royer Dupré redescend nettement de catégorie et peut

retrouver le chemin du succès. D’autant que cette étape est moins relevée, dans

l’ensemble, que les précédentes. Même si deux chevaux de classe prendront

également le départ de cette Listed.

Autre cheval de qualité, plus

habitué à courir dans le «Défi», car il y a participé à deux reprises, mores

Wells (Sadler’s Wells) n’avait pas convaincu pour sa première tentative dans le

challenge européen.

C’était à Strasbourg et il

terminait septième sur une piste trop légère. A Nantes, sur un terrain

assoupli, il prenait une encourageante troisième place. Deuxième du Canadian

International (Gr1) et vainqueur de Gr3 en Scandinavie, il possède la première

chance théorique de la course.

Mais il effectue sa rentrée.

Autre concurrent de classe,

ou plutôt concurrente, l’allemande d’origine Rock my Soul (Clodovil) a terminé

troisième du Prix Allez France (Gr2) et honorable sixième du Prix Corrida

(Gr2). Son entourage réussit généralement bien avec le sang allemand et Rock My

Soul pourrait le prouver.

Elle avait accompli de belles

courses outre-Rhin et, fait amusant, les femelles n’ont pas été souvent à

l’honneur dans le «Défi». Une tendance qui pourrait s’inverser d’autant qu’elle

donne l’impression de ne pas avoir montré tout son potentiel.

 

des chevaux en forme

Quelques chevaux en forme

pourraient troubler la quiétude des favoris dans cette épreuve, à commencer par

Le Roumois (Muhtathir), qui a obtenu de bons résultats pour ses deux seules

sorties dans le challenge, Jo all The Way (Gold Away) qui devrait trouver son

jour tôt ou tard à ce niveau après sa troisième place dans le Prix Bédel (L)

sur cette piste ou encore chalsa (Kingsalsa) qui aligne les          bonnes sorties et Sinndarina (Sinndar)

qui a tenté sa chance à un meilleur niveau.