Prix de conde (gr3) : loi peut devenir prince

Autres informations / 15.10.2011

Prix de conde (gr3) : loi peut devenir prince

On peut bien

chercher, le Prix de Condé (Gr3) 2010 n’a pas réuni un lot d’élite. Celui qui

s’annonce comme le favori, Lidari (Acclamation), a montré ses limites sur

1.400m dans le «François Boutin» (L), puis dans «La Rochette» (Gr3). Il va

débuter sur 1.800m et n’a pas, pour l’instant, forcément fait rêver. C’est un

bon cheval, mais il doit prouver qu’il peut être un champion. Ce constat est le

même pour Le Bahamien (Kentucky Dynamite). Cheval très froid, il a gagné sa «D»

à Saint-Cloud à l’arraché, après avoir semblé le premier battu. Il y battait

Yang Tsé Kiang (Kahyasi), lauréat la semaine dernière d’une petite «B». Lui

aussi vient d’ouvrir son palmarès de peu et son entourage le présente ici, car

il n’a rien à perdre avec ce cheval hongre qui montre un peu de qualité en

plat. Non, vraiment, le seul dont les limites ne sont pas encore éprouvées,

c’est Loi (Lawman). Troisième du Prix de Crèvecoeur (F), il a ensuite

facilement gagné sa «B» à Saint-Cloud. Certes, il n’y battait que Spidermania

(Gentlewave), mais la manière était là. Ce Prix de Condé est son objectif et sa

dernière course de l’année. S’il y a bon cheval sur qui il faudra compter en

2012, dans ce lot, c’est forcement Loi.