Le pmu décrypte le temps libre des français

Autres informations / 15.12.2011

Le pmu décrypte le temps libre des français

Le PMU

publie la première vague de l'Observatoire des loisirs PMU-TNS Sofres qui a

pour vocation de comprendre ce que font les Français de leur temps libre :

quels sont leurs loisirs préférés, que font-ils réellement, avec qui ?... Cette

étude a pour objectif d’apporter un éclairage simple, nouveau et différent sur

les goûts et les pratiques des Français en matière de loisirs, et d'analyser

leur rapport au temps libre, au jeu, à l’argent, etc. Les jeux vidéo ont-ils

détrôné le jeu de société ? La pratique des loisirs est-elle individuelle,

collective, communautaire ? Les loisirs préférés sont-ils les plus pratiqués ?

Les Français veulent-il plus de temps libre ou plus d'argent ? Jouent-ils pour

gagner ? Autant de questions auxquelles cette première étude apporte des

éléments de réponse : si les clichés homme-femme sont parfois confirmés, les

Français se révèlent cependant plus actifs et plus complexes que les idées

reçues ne le laisseraient imaginer. Leurs loisirs sont nombreux et variés, les

Français sont sportifs et cultivés en même temps, adorent jouer mais détestent

perdre contre leur conjoint... et leur patron ! Les enseignements de cette

première vague sont riches, parfois surprenants et souvent amusants. (En

annexe, nous publions les résultats de l’enquête sur les Français et le jeu)

Les grands enseignements de la première vague de l’Observatoire des loisirs des

Français PMU TNS Sofres *

• LES

FRANÇAIS ONT DES LOISIRS NOMBREUX ET VARIES

Les

Français pratiquent des loisirs variés, principalement culturels et faciles

d’accès comme regarder la télévision (78 %), lire (77 %) ou écouter de la

musique (76 %) ... 10 activités pratiquées, en moyenne, réparties entre les

loisirs culturels (98 %), manuels (82 %), ludiques(73 %),sportifs (70 %) et

créatifs (57 %).… le sport est leur loisir préféré (24 %), suivi de la lecture

(12 %).

• 62 %

des Français font du sport ! Et contre toute attente, sport et culture font bon

ménage !

• Une

grande majorité de Français a de nombreux hobbies, plutôt qu’une passion

unique. À 73 %, les Français ont de nombreux centres d’intérêts. Ces

"multihobbies" sont plus sportifs et vont plus au cinéma que la

moyenne.

— Ils

sont 14 % à avouer une passion à laquelle ils consacrent une grande partie de

leur temps libre.

— Les 12

% de "tranquilles" passent une grande partie de leur temps libre à se

reposer.

• UN

EQUILIBRE TEMPS LIBRE/TEMPS DE TRAVAIL SATISFAISANT

— Dans

un climat économique et social très incertain, l’équilibre temps de

travail/temps libre satisfait la majorité des Français actifs.

— Ils

sont 70 % à ne vouloir rien changer dans leur activité professionnelle

actuelle, car elle leur plaît et laisse suffisamment de temps libre.

— 17 %

de ceux qui souhaitent du changement préfèreraient une activité professionnelle

plus épanouissante à plus de temps libre.

— Seuls

10 % des Français actifs aimeraient travailler moins pour avoir plus de temps

libre??

À

choisir, ils préfèreraient plus d’argent (62 %) à plus de temps libre (31 %),

surtout les moins de 35 ans.

• ETRE

RICHE, C’EST AVANT TOUT ETRE HEUREUX

86 % des

Français pensent que ce sont les petits bonheurs qui rendent plus riches alors

que seulement 12 % pensent que c’est l’argent qui fait le bonheur.

• LES

FRANÇAIS AIMENT JOUER ET AVANT TOUT POUR LE PLAISIR

Les

trois quarts des Français aiment jouer pendant leur temps libre, et notamment à

des jeux de société (50 %),de réflexion (50 %), plutôt qu’à des jeux vidéo (23

%)

Dans une

très large majorité (68 %), les Français jouent d’abord pour le plaisir ! La

volonté de gagner est bien moindre (29 %)

SURTOUT, NE PAS PERDRE FACE A SON PATRON !

Leur

patron (23 %) puis leur conjoint (21 %) sont les deux adversaires face auxquels

les Français aiment le moins perdre. À noter qu’ils préfèrent davantage perdre

devant leur beau-père que devant leur belle-mère !

PARADOXE OU MAUVAISE FOI ?

Les

Français se disent bons joueurs à 76 % mais jugent les autres... mauvais

joueurs à 83 % !

* Cette

étude a été réalisée les 8 et 9 novembre 2011 par téléphone par l’institut TNS

Sofres auprès d’un échantillon national représentatif de 962 individus âgés de

18 ans et plus.