Rubi ball lance sa campagne 2012

Autres informations / 03.01.2012

Rubi ball lance sa campagne 2012

Pau, Mardi Prix Renaud du Vivier (L)

Le champion rubi Ball (Network) va entamer son année

sportive à Pau dans le Prix Renaud du Vivier (L). Un beau cadeau pour les

sportsmen palois qui n’ont plus vu l’alezan de la famille Papot depuis l’hiver

2009/2010. Il avait alors remporté ce même Prix Renaud du Vivier, avant de

faire le doublé dans le Grand Prix de Pau (Gr3). La grande épreuve béarnaise

est encore au programme pour Rubi Ball et, logiquement, il se prépare dans

cette course principale sur 4.600m. Le bilan du pensionnaire de Jacques Ortet

au PontLong est quasi parfait, puisqu’il compte six sorties sur ce site, pour

cinq victoires et une malheureuse chute, alors qu’il avait course gagné, dans le

Prix Antoine de Palaminy (L). Depuis, le double vainqueur du Prix La Haye

Jousselin (Gr1) a fait du chemin pour devenir l’une des stars d’Auteuil. Mardi,

il aura un seul ennemi dans le "Renaud du Vivier" : son poids de 72

kilos. Mais il a déjà porté de lourdes charges avec succès. Dès lors, on voit

mal comment il pourrait être battu dans cette course.

 

Misérable, comme en 2010

Deuxième de Rubi Ball dans cette même épreuve, en 2010,

Misérable (Discover d’Auteuil) n’a plus couru en steeple depuis le 4 janvier

2011. Il terminait alors septième dans un handicap. Depuis, le protégé de

Marie-Laetitia Mortier a réussi une belle saison sur les haies, sa discipline

de prédilection, même s’il a enlevé le Prix Congress (Gr2) dans sa jeunesse.

Très à l’aise à Pau, Misérable arrivera avec de la fraîcheur sur cette Listed.

De plus, il ne portera que 67 kilos, ce qui peut lui permettre de prendre le

premier accessit.

 

la "ligne" du Prix Bernard de dufau

Les cinq premiers du Prix Bernard de Dufau seront en piste

dans ce Prix Renaud du Vivier. Des cinq chevaux, il faudra certainement

reprendre les trois premiers. Le cheval de Michel Sardou, surgeon de sivola

(Turgeon), l’emportait devant rushwell (Shaanmer) et speed Fever (Vertical

Speed). Ils sont tous trois en grande forme et ont prouvé leur aptitude à la

piste. Avec un parcours sans embûches, ils devraient prendre une part active à

l’arrivée.