Une baisse de 10 % des allocations envisagee a madrid

Autres informations / 08.02.2012

Une baisse de 10 % des allocations envisagee a madrid

Après

une longue attente, le programme printanier de Madrid pourrait finalement être

présenté dans les prochains jours. La Sociedad de Fomento (le France Galop

espagnol) et les représentants de l’hippodrome madrilène ont émis cette

possibilité, tout en soulignant que les allocations devraient baisser de 10 %

par rapport à 2011. Mais ce pourcentage pourrait être plus important, suivant

le type de courses. De plus, le ministère de l’Agriculture n’a toujours pas

expliqué s’il transmettra bien la subvention de 1,3 millions d’euros aux

courses espagnoles. Voilà les principales informations révélées dans un

communiqué par l’association des propriétaires espagnols, présidée par Luis

Morgado, le propriétaire de Bannaby. Si la situation des courses ibériques est

très fragile, il faut savoir que les responsables de l’hippodrome de Madrid

avaient suggéré une baisse de 46 % des allocations, ce qui revenait à tuer une

deuxième fois l’activité hippique dans la capitale espagnole. En effet, après

avoir fermé entre 1996 et 2005, l’hippodrome de Madrid a mis du temps à se

reconstruire. Les travaux pour le réhabiliter se sont terminés en octobre

dernier. Il ne manque plus que la commercialisation des paris simples en dehors

des hippodromes pour apporter un peu d’air, financièrement, aux courses

espagnoles.