Prix calandria (f) : omana, en pensant a l’allemagne

Autres informations / 11.03.2012

Prix calandria (f) : omana, en pensant a l’allemagne

Si

Henri-Alex Pantall a dû partager la victoire avec Jean-Louis Guillochon dans le

Prix Gazala, Omana (Speedmaster) lui a offert un autre succès, sans dead-heat

celui-là, dans le Prix Calandra (F). L’entraîneur de Beaupreau avait deux

partantes dans ce maiden, et c’est Dyctinna (Stormy River) qui a mené les opérations,

alors que sa compagne d’écurie patientait à la corde, dans son sillage. Omana a

ainsi bénéficié d’un parcours en or, et elle a facilement pris la mesure de

Dyctinna dans la ligne droite. Elle a en revanche résisté de très peu au bon

retour d’Ultra Appeal (Lawman). Cette représentante de Robert Collet avait bien

débuté à Compiègne, en étant deuxième de Rajastani (Zamindar), qui a ensuite

évolué au niveau des Groupes, mais c’était ensuite un peu moins bien lors de sa

deuxième sortie. Cette grande pouliche est encore un peu bébé, mais sa fin de

course a été convaincante. Omana a aussi besoin de vieillir. Quand elle a pris

l’avantage, elle s’est montrée un peu surprise, avant de bien repartir. Omana,

elle, confirme ses bons débuts sur cette piste, où elle était deuxième de

Glacinta (Hurricane Run). Henri-Alex Pantall nous a appris à son sujet : « Elle

avait eu un parcours similaire pour ses débuts. Aujourd’hui, elle s’est montrée

courageuse pour résister au retour de sa rivale. Elle sera aussi mieux sur plus

long. Elle est engagée dans les classiques allemands. Elle doit pouvoir monter

quelques échelons…»

ISSUE

D’UNE SOEUR D’ORION STAR

Omana

défend les couleurs d’Horst Rapp qui en est aussi l’éleveur. Henri-Alex Pantall

entraînait aussi sa mère, Orion Girl (Law Society), gagnante du Prix Urban Sea

(L). Cette dernière est une soeur d’Orion Star (Sternkoenig), troisième du

Grand Prix de Paris (Gr1) et du Prix du Cadran (Gr1), et d’Oublie Ça

(Starborough), troisième de Listed en plat avant de passer en obstacle. Omana

détient donc un pedigree de tenue. La soeur d’Omana, par Zamindar, a été vendue

pour 60.000 € en octobre 2011. Elle est déclarée à l’entraînement chez

Jean-Claude Rouget, sous les couleurs de l’écurie des Monceaux.