Prix de la pistole (d) : vers une confirmation d’azeville

Autres informations / 03.03.2012

Prix de la pistole (d) : vers une confirmation d’azeville

L’hippodrome

de Pau et sa P.S.F. ne sont pas réputés pour être le meilleur tremplin vers

Paris, mais cette tendance pourrait être modifiée grâce à Azeville (Shamardal).

Cette représentante de Gérard Augustin-Normand a ouvert son palmarès au

Pont-Long le 10 février, sur 1.950m, dans une "G". Certes, ce n’était

sans doute pas un lot d’élite, mais Azeville a gagné, à la manière d’un bon

cheval qui plus est, face à des concurrents qui avaient déjà couru. Achetée

120.000 €, en août 2010, à Deauville, Azeville se présente au départ du Prix de

la Pistole (D) et on attend une confirmation de sa part. Pour ajouter plus de

confiance à sa candidature, on ajoutera que c’est la seule dans ce lot à

bénéficier d’engagements classiques. L’opposition vient en particulier de

Duniatty (Green Desert), plus revue depuis le 19 octobre. Elle a ouvert son

palmarès à Fontainebleau, avant de se placer au niveau "B",dans le

Prix des Roches, à Deauville. Ces performances l’autorisent à avoir des

ambitions ici. Mais l’interrogation réside dans son degré de préparation.

Présentée par Jean-Marie Béguigné, Pink Anabella (Anabaa), soeur de Pink Gin

(Kouroun), a couru deux fois à Lyon-Parilly. Elle a ouvert son palmarès pour sa

deuxième sortie, de très peu. Difficile de savoir ce qu’elle a battu dans le

Centre-Est. Mais, a priori, il lui faudra accuser des progrès pour pouvoir

s’imposer ici. Lauréate du Prix de Premier Pas (F) début mai, à Chantilly,

Uccelina (Great Journey) a ensuite terminé sixième du Prix La Flèche (L), dans

lequel elle était l’une des favorites. Pas revue depuis, elle a certainement la

qualité pour accrocher une telle course à son palmarès, mais, comme d’autres

pouliches entraînées en région parisienne et pas revues de l’hiver, son degré

de forme est un point d’interrogation. Enfin, il faut revoir Tour Eiffel

(Stormy River), qui a couru une "B" à Longchamp, sans réussite, alors

qu’elle était assez jouée.