Prix du perche (b) : beauvoir veut poursuivre l’hegemonie "rouget

Autres informations / 09.03.2012

Prix du perche (b) : beauvoir veut poursuivre l’hegemonie "rouget

Vainqueur

des quatre dernières éditions du Prix du Perche (B), Jean-Claude Rouget s’est

armé de Beauvoir (Footstepsinthesand) pour obtenir la passe de cinq succès. Le

poulain de Gérard Augustin-Normand a obtenu son étoile lors de sa première et

unique sortie publique, le Prix de Crèvecoeur (F), disputé début août à

Deauville. Il s’agit de l’un des plus importants maiden du meeting estival

normand et Beauvoir a impressionné tout le monde ce jour-là. Il n’était pas le

seul à avoir laissé une bonne impression. En effet, il avait lutté tout au long

de la ligne droite avec le représentant du Cheikh Mohammed Al Maktoum,

Tenenbaum (Authorized), qui avait aussi été gratifié d’une jDg rising star.

Troisième à deux longueurs et demie de ces deux chevaux, Loi (Lawman) est le

seul de ce trio à avoir recouru depuis ses débuts. Il a remporté deux courses,

dont le Prix de Condé (Gr3). Les "lignes" sont donc très bonnes pour Beauvoir,

qui va toutefois devoir palier une longue absence par sa classe.

BEAUVOIR

NE COURT PAS SEUL

S’ils ne

sont que cinq partants au départ du Prix du Perche, Beauvoir ne fait pas

forcément figure d’épouvantail. Il a face à lui un poulain ayant déjà prouvé sa

classe, le protégé de Bruno de Montzey Veneto (Panis), qui, s’il n’a gagné son

maiden que fin novembre, a pris aussi la quatrième place du Qatar Prix Jean-Luc

Lagardère (Gr1). Veneto effectue une rentrée et se présente comme un test

majeur pour Beauvoir. Sur les cinq partants, quatre bénéficient d’engagements

classiques. Seul l’inédit Compatible (Layman) ne compte aucun engagement

prestigieux.