Prix du pre au roi (d) : barentin face au frere de kamsin

Autres informations / 08.03.2012

Prix du pre au roi (d) : barentin face au frere de kamsin

Temps

fort de la réunion deauvillaise, le Prix du Pré au Roi (D) verra Barentin

(Arch) y être le grand favori. Logique, car le pensionnaire de Jean-Claude

Rouget réussit bien sur la P.S.F. et il est en forme. Il vient de se balader à

Cagnes-sur-Mer dans une course à conditions où il trouvait un engagement en or.

Cette fois, Barentin devra rendre du poids à tous ses rivaux, mais ce cheval

castré en 2011 possède les moyens d’y parvenir. Il faudra tout de même se

méfier de Kings Messenger (Samun). On ne connaît pas ce cheval allemand, mais

il vient de gagner de loin sur la P.S.F. de Neuss. Certes, c’était dans un

petit lot, mais il y avait la manière. Kings Messenger est un cheval très

correct dans son pays et il possède un bon pedigree. C’est le propre frère de

Kamsin, lauréat du Derby allemand et du Rheinland-Pokal (Grs1). Inconnu de

cette épreuve, Kings Messenger peut causer la surprise. Au "papier",

Hammerfest (Fantastic Light) découvre un bel engagement. Lors de sa dernière

course à Cagnes-sur-Mer, il n’a trouvé que Griraz (Nombre Premier) pour le

devancer. Enfin, Falun (Pentire) et Street Lair (Street Cry) ont fait leurs

preuves sur P.S.F., mais, en théorie, ils sont un peu barrés pour la victoire.