Prix gazala (d) : en route vers les groupes

Autres informations / 10.03.2012

Prix gazala (d) : en route vers les groupes

Devenue

une course D après avoir longtemps été une "B", le Prix Gazala est

l’une des premières étapes parisiennes menant vers le Prix de Diane-Longines

(Gr1). Avant tout, ses lauréates se tournent souvent vers le Prix Pénélope ou

le Prix Cléopâtre (Grs3), courus également à Saint-Cloud, corde à gauche donc.

Le Prix Gazala révèle souvent une bonne pouliche, mais, parfois, la lauréate a

aussi l’avantage d’être plus en forme que les autres à cette époque de l’année.

Le "papier" désigne Tractation (Act One), qui a réalisé de bons

débuts à Saint-Cloud derrière l’étoile Beauty Parlour (Deep Impact), une

pouliche de Groupe. Tractation était loin de la lauréate, mais elle finissait

proche de Mirandola (Anabaa Blue), future placée de Gr1 en fin de saison. Mais,

si Tractation a le profil d’une bonne pouliche, son degré de forme est

difficile à situer. Elle est entraînée à Chantilly par Freddy Head et peut donc

être dominée par des pouliches plus affûtées. Affûtée, Frenchie Lebec le sera

certainement. Cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget a été la première

gagnante de Notnowcato lorsqu’elle a débuté à Mont-de-Marsan. Ensuite,

"partie courue" à Salon-de-Provence, elle n’y a terminé que

quatrième. Avec le recul, sa performance, décevante au premier abord, se relativise

car le lot tenait un peu la route. Samedi, elle trouve une belle occasion de

renouer avec le succès avant, pourquoi pas, de voir jusqu’où elle peut aller au

niveau Groupe et Listed. Face à ces deux rentrantes, trois autres pouliches au

départ ont l’avantage d’avoir couru cet hiver. Ix Elle (Super Célèbre) vient

d’ouvrir son palmarès à Cagnes-sur-Mer. C’était dans un petit lot et, en se

présentant ici, elle n’a finalement rien à perdre et va tester ses limites.

Dahlia Royale (Royal Applause) a souvent été la "note" grâce à ses

fins de courses. Elle possède le potentiel pour remporter une telle épreuve

mais, au papier, elle est barrée par Star of Bombay (Zamindar). Venue

d’Angleterre, cette dernière avait apporté un premier succès à Francis Graffard

en tant qu’entraîneur. Elle a mis la manière lors de son succès, mais, là

encore, le lot n’était pas des plus relevés. Enfin, Rose Vista (Vatori) et Soho

Rose (Hernando) ont brisé leur statut de maiden à Pornichet en fin d’année de

2ans. A priori, elles n’ont pas battu des stars, mais leur sortie de samedi

permettra de mieux les situer.