Prix lutteur iii (l) : une arrivee mouvementee

Autres informations / 26.03.2012

Prix lutteur iii (l) : une arrivee mouvementee

Préparatoire

au Prix du Président de la République (Gr3), le Prix Lutteur III (L) 2012 s’est

conclu… dans le bureau des commissaires. Après avoir passé le poteau en tête,

Saint Vivien (Turgeon) a conservé sa victoire pendant une vingtaine de minutes.

Mais, aux abords du poteau, il a penché sous les coups de cravache de

Christophe Pieux, fouaillant de la queue, comme il le faisait par le passé. Il

a alors contrarié Dolcetto (Califet) et a donc été rétrogradé au profit du

pensionnaire de Guy Cherel. On notera, pour le 22 avril, la probante fin de

course de Northwest du Lys (Medaaly), lequel a conclu troisième. Entraîneur de

Saint Vivien, Jehan Bertran de Balanda nous a précisé : « J’aurais préféré

gagner pour avoir une pénalisation car là, je ne suis pas sûr de rentrer dans

les partants du "Président". » Son collègue mansonnien, Guy Cherel,

lauréat sur tapis vert, nous a précisé: « Dolcetto est un cheval qui a beaucoup

de fond et lorsqu’il a besoin d’oxygène, il retape une petite foulée avant

l’obstacle. C’est d’ailleurs pour cela qu’avec son jockey, ils ne se sont pas

compris sur le mur. Je suis désolé pour Jehan, mais c’est la loi des courses. »