Prix youth (d) : le retour decoiffant de top trip

Autres informations / 11.03.2012

Prix youth (d) : le retour decoiffant de top trip

Si Top

Trip (Dubai Destination) n’a gagné le Prix Youth (D) que d’une tête devant

Sorellino (Chichicastenango), le poulain de François Doumen n’en a pas moins

réalisé un "truc". Après avoir attendu, il a en effet été l’un des

rares chevaux de la journée à revenir de l’arrière-garde, en produisant son

effort à l’extérieur, alors que les concurrents qui galopaient à la corde, sur

cette piste neuve avec une lice à zéro, étaient avantagés. Un rythme régulier a

été imprimé par Moon Chop (Night Tango), alors que Top Trip patientait dans les

derniers. Sorellino, lui, se trouvait plus près de la tête, calé à la corde.

Mais quand Thomas Huet a déboîté son poulain aux quatre cents mètres, celui-ci

a bien accéléré pour venir chercher le pensionnaire de Joël Boisnard, qui avait

déjà montré une certaine qualité à Cagnes, en devançant Faraway Run (Hurricane

Run), qui a confirmé ensuite. Top Trip possède notamment un engagement dans le

"Jockey Club" (Gr1).

UNE

BELLE MARGE DE PROGRESSION

Top Trip

n’a débuté qu’en décembre dernier, à Deauville, en étant devancé par Loverdose

(Giant’s Causeway), qui s’est ensuite bien comporté à Cagnes. Lors de sa sortie

suivante, toujours sur la fibrée deauvillaise, il était parvenu à rattraper

Brillant Chichi (Chichicastenango), un poulain estimé par Philippe Demercastel,

que l’on a vu triompher samedi après-midi. François Doumen nous a confié : «

C’est un  qui a encore pas mal de marge.

En effet, je l’ai débuté tard, car il est né très petit, et il l’est resté

longtemps. Même s’il ne sera jamais grand, il a commencé à s’étoffer.

Aujourd’hui, le point d’interrogation était la surface, car il n’avait couru

que sur la fibrée. Il va encore beaucoup progresser. Son tempérament en or va

l’aider dans ce sens. »

LE

PREMIER PRODUIT DE TOPKA

Top Trip

défend les couleurs de Joerg Vasicek, mais François Doumen l’a élevé au haras

d’Écouves. « J’avais acheté sa grand-mère, Tipsy Topsy (Ashkalani), à

Newmarket. Elle a gagné honnêtement sa vie, avant de produire Topka (Kahyasi),

la mère du poulain, qui fut notamment troisième du Prix de Malleret (Gr2). Top

Trip est son premier produit. » Tipsy Topsy est une soeur de Salselon (Salse),

lauréat du Prix Edmond Blanc (Gr3). C’est aussi une petite-fille de Ghislaine

(Icecapade), la mère de Markofdistinction (Known Fact), lauréat des Queen

Elizabeth II Stakes (Gr1). C’est également à cette famille maternelle que l’on

doit Laverock, gagnant du Prix d’Ispahan (Gr1) notamment.