Torrens a besoin de vacances

Autres informations / 07.03.2012

Torrens a besoin de vacances

Lundi à

Enghien, dans le Prix Baroud III, nous attendions les débuts de Torrens

(Passing Sale) dans la discipline du steeple-chase. Mais, au début de la ligne

d’en face, le protégé d’Éric Leray a dû être arrêté. Parti en tête de

l’épreuve, comme à son habitude, Torrens a commencé à perdre son action au

passage devant les tribunes, après s’être montré très droitier dans ses sauts.

C’est alors que son jockey, Anthony Blais, a pensé juste de l’arrêter. Les explications

quant à cet échec sont simples et non alarmantes. Rencontrés mardi, Éric Leray

et Anthony Blais se sont accordés à nous dire : « Il a tout simplement besoin

de se reposer. C’est un cheval tellement brillant et généreux le matin, comme

l’après-midi d’ailleurs, qu’il est parfois difficile de se rendre compte de son

état. Torrens paraissait très bien à l’entraînement et ses derniers travaux

étaient bons. Néanmoins, lundi à Enghien, il nous a montré qu’il était en

réalité peut-être un peu fatigué. Mais cela ne remet pas en cause sa qualité et

nous ne sommes pas inquiets. Nous le reverrons à l’automne. Il part en vacances

et de toute façon, c’était prévu. » Comme son entraîneur nous l’a expliqué,

après avoir couru toute son année de 4ans en plat, Torrens a enchaîné sur le

meeting palois où il a effectué ses débuts en obstacle, puis, sans

interruption, il s’est présenté à Enghien.