Prix de fontainebleau (gr3) : dabirsim, pour vibrer encore plus fort

Autres informations / 15.04.2012

Prix de fontainebleau (gr3) : dabirsim, pour vibrer encore plus fort

Bien que

n’ayant réuni que six partants, le Prix de Fontainebleau (Gr3), espacé cette année

de quatre semaines de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), sera riche en

enseignements. Il va permettre de revoir en piste les deux meilleurs 2ans

français en 2011, Dabirsim (Hat Trick), et son dauphin, Sofast (Rock of

Gibraltar). Dabirsim nous a éblouis à 2ans, dans le Prix Morny (Gr1) mais

peut-être plus encore dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), à Longchamp, où sa

fin de course a marqué les esprits. Ses performances lui ont valu l’attribution

du meilleur rating européen chez les 2ans par la FIAH. Nouvelle donne cette

année : le champion de Simon Springer sera piloté par Christophe Soumillon.

Joint au téléphone vendredi, Christophe Ferland, l’entraîneur de Dabirsim, nous

a expliqué que la rentrée du poulain s’annonçait sous les meilleurs auspices.

Dabirsim a bien évolué pendant l’hiver et a repris un travail normal depuis

début février, avec un leader de choix, Orife (Marchand de Sable). Son rival

principal se nomme Sofast. Après ses débuts victorieux dans le Prix de

Tancarville (F), devant Abtaal (Rock Hard Ten), Freddy Head l’a couru

directement au plus haut niveau, dans le Prix Morny (Gr1), où il s’est classé

quatrième, pêchant par manque d’expérience. Sofast a ensuite confirmé en

remportant le Prix La Rochette (Gr3), puis en prenant la deuxième place, à

trois quarts de longueur de Dabirsim, dans le Prix Jean-Luc Lagardère. C’est le

seul poulain qui, ce jour-là, a pu rivaliser avec l’accélération de Dabirsim.

Mais, sur 1.400m, il manquait un peu de vitesse pour jouer à armes égales avec

le champion. Sur le mile, il devrait être plus à l’aise et pourrait venir

chatouiller Dabirsim.

DRAGON

PULSE, L’UN DES MEILLEURS 2ANS IRLANDAIS, DEBUTE EN FRANCE

Derrière

ces deux “machines de guerre”, on a hâte de voir sur notre sol Dragon Pulse

(Kyllachy), nouveau pensionnaire de Mikel Delzangles. Lui aussi effectue sa

rentrée, après avoir conclu son année de 2ans par une deuxième place dans les

National Stakes (Gr1) de Power (Oasis Dream), au Curragh. Il avait auparavant

battu Parish Hall (Teofilo) dans les Futurity Stakes (Gr2). Or, Parish Hall a

ensuite battu Power dans les “Dewhurst”. Il ne faut donc pas s’y tromper,

Dragon Pulse est un tout bon poulain, et il peut faire galoper les deux

favoris.

LA FORME

DE COUP DE THEATRE

Coup de

Théâtre (Gold Away) aura l’avantage d’avoir déjà couru plusieurs fois cette

année. Le pensionnaire de Philippe Van de Poële a séduit en remportant le Prix

Omnium II (L), après avoir été devancé par Beauvoir (Foostepsinthesand), à

Deauville. Bien sûr, Coup de Théâtre semble en dessous des poulains

précédemment cités, en classe pure, mais sa forme peut lui permettre de

réaliser une grande performance. Vaniloquio (Acclamation) est également d’une

qualité inférieure, mais il répond toujours présent. Il découvrira pour la

première fois le mile. Enfin, André Fabre sellera Historic Find (Pivotal), le

moins expérimenté de l’épreuve, avec seulement deux sorties à son actif, pour

un succès dans une “F” à Saint-Cloud en fin d’année. C’est finalement le “x” de

l’épreuve.